SFR nous annonce une audience élargie pour le basket

Pascal Legendre
4

Suite à un article du Figaro que nous avons relayé ce matin sous le titre « Droits Sportifs: chambardement à SFR. Quel avenir pour le basket? », SFR a envoyé un communiqué qui se veut à la fois rassurant et offensif:

« En très peu de temps, nous avons acquis des droits sportifs et des productions locales series/cinema/entertainment de grande valeur et uniques en France et dans nos autres marchés.

Cette première étape a été très réussie: l’audience générée par ces contenus croît très rapidement.

Nous passons maintenant à l’étape suivante.

Nous créons ainsi cette division PAY TV pour regrouper tous nos droits et contenus payants. 

Cette division aura son propre P&L et sera chargée de maximiser la monétisation de ces droits et contenus grâce à différents modèles de revenues. 

Cette division PAY TV, pilotée par Alain Weill également (par ailleurs PDG de SFR), permettra donc de diversifier et augmenter encore les sources de revenus en plus de notre propre activité Telecom grâce à l’OTT, le wholesale et des partenariats. (pas de commentaire sur d’éventuelles discussions en cours)

Le contenu est un axe majeur de notre stratégie et de différenciation. Aucun changement de stratégie, nous avons toujours été favorables à l’ouverture de nos contenus au plus grand nombre. »

En ce qui concerne le basket, un porte-parole de SFR Sport nous a confirmé que la situation du basket se consolide au sein du groupe.

« C’est juste un changement de stratégie au niveau de la distribution, qui sera désormais élargie, et c’est une bonne nouvelle! Plus de visibilité et plus d’audience en perspective pour notre bouquet et pour les droits que nous détenons. »

 

Note de la rédaction pour OscarRabine 🙂

OTT = offre hors du fournisseur d’accès à l’internet ; en anglais over-the-top service ou OTT est un service de livraison de vidéo et d’autres médias sur Internet sans la participation d’un opérateur de réseau traditionnel. Soit Netflix ou plus probablement dans le cas du basket : Amazon Prime Vidéo

Wholesale = vente en gros à contrario de la vente au détail. Au lieu de garder l’exclusivité des droits et de la diffusion pour SFR Sport, d’autres chaines pourront acquérir les droits de diffusion de matchs. SFR Sprt pourra également être distribué par d’autres opérateurs que SFR.

P&L = profit and loss, c’est à dire de saisir une opportunité de vendre les droits pour « se débarrasser du bébé » ou gagner de l’argent « sur son dos ». Dans le cas de perte, que ces pertes ne soient pas affectées directement au compte de résultat d’Altice qui a subit des baisses importantes de son cours de bourse depuis le mois de novembre (plus d’informations ici).

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

4 Responses
  1. OscarAbine

    "son propre P&L", "grâce à l’OTT, le wholesale", ça donne quoi, en français, tout ça ?
    C'est marrant, quand même, un communiqué de presse imbittable…
    Heureusement qu'ils sont dans la communication…

    1. GROSJEAN

      Excellent, j'ai eu la même réflexion ! Ce n'est pas un discours pour le français d'en bas. Le français d'en bas donne de l'argent et regarde les matches.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements