Eurocup : l’ASVEL chute en prolongation face à Kazan

Dylan De Abreu
0

Mercredi soir, l’ASVEL avait rendez-vous à l’Astroballe pour y affronter l’UNICS Kazan. Rencontre de grande importance car, en cas de victoire, Villeurbanne est sûr de se qualifier pour les quarts de finale de l’Eurocup avant même la dernière journée du Top 16. 

Le début de match est brouillon pour l’ASVEL. Les joueurs peinent à trouver des solutions, mais les joueurs de TJ Parker se rattrapent mieux que bien en défense et poussent leur adversaire dans ses retranchements. Au terme du premier quart-temps, l’ASVEL mène tranquillement 17-9 face à Kazan. Du côté villeurbannais c’est le jeune Amine Noua qui est le meilleur marqueur avec 5 points, mais c’est Darryl Watkins qui a la meilleure évaluation (7) avec 3 points et 4 rebonds. Si la marque est partagée entre sept joueurs pour l’ASVEL, pour Kazan seuls Melvin Ejim et Quino Colom ont scoré respectivement 2 et 7 points. 

C’est d’ailleurs à partir du moment où le meneur de Kazan est sorti que les Villeurbannais ont pu serrer la vis et faire la différence. C’est parti pour le deuxième quart-temps et les joueurs de Dimitris Priftis ont toujours du mal tant que le natif d’Andorre souffle sur le banc. L’ASVEL en profite le temps d’augmenter sa marque jusqu’à 23 points. Moment que choisit l’entraîneur grec pour remettre en selle Colom. C’est également le moment ou l’ASVEL va commencer à déjouer. Moins présents en défense et en attaque, les joueurs de TJ Parker voient leurs adversaires revenir au contact jusqu’à passer devant en toute fin de période. Mi-temps, 29-28 pour l’UNICS Kazan. 

A noter la présence d’Alpha Kaba qui, à la mi-temps, compte 4 points et 6 rebonds. Côté Kazan, c’est Quino Colom qui mène toujours la barque avec 12 points.

Au retour des vestiaires, John Roberson remet les siens sur les bons rails avec un shoot à mi-distance plus la faute et le lancer converti. C’est à partir de ce moment-là que commence le véritable mano a mano entre les deux équipes. Jamar Smith à trois points, réponse immédiate de John Roberson. Les deux formations sont revenues des vestiaires plus chauffées que jamais, en témoigne l’énorme contre de Melvin Ejim sur Amine Noua et le trois points de Jamar Smith dans la foulée. La défense se resserre d’un cran des deux côtés, les coups sifflets se font plus fréquents et les deux équipes se retrouvent dans la pénalité après à peine cinq minutes de jeu dans le troisième quart-temps. Par chance, Quino Colom tremble un peu sur la ligne et rate deux de ses quatre tentatives sur le quart-temps. De l’autre côté, et entre deux réflexions à l’arbitre, John Roberson sort de sa boite avec un trois points important qui fait passer l’ASVEL devant en fin de période (49-46). Le champion de France a inscrit 9 points dans ce quart-temps. Fin du troisième quart-temps, l’ASVEL est de nouveau derrière (52-51) après que Charles Kahudi ait manqué une remise en jeu de sa ligne de fond et que Justin Harper ait fait faute sur Anton Ponkrashov qui met les deux lancers. 

De retour sur le parquet, Charles Kahudi rattrape son erreur avec un gros dunk sur la tête de Stephane Lasme et un magnifique double pas dans la défense russe ! La tension est à son comble, l’ASVEL prend quelques points d’avance mais les Russes ne se laissent pas abattre et reviennent tout de suite dans le match. A trois minutes de la fin du match, l’ASVEL mène 63-60. Les Villeurbannais parviennent à faire un nouveau mais John Roberson écope d’une faute antisportive. Kazan revient, 63-62 pour les locaux. Alors que les Villeurbannais ont trois points d’avance (65-62), Jamar Smith ramène les siens avec un trois points et une interception plus le panier en contre-attaque. Charles Kahudi enflamme la salle à trois points, 68-67 l’ASVEL est devant ! D’un sang froid incroyable, Jamar Smith ramène Kazan, 69 partout et encore 30 secondes. 

Balle de match pour l’ASVEL, Charles Kahudi manque la cible à trois points. Même chose pour Colom à deux points du côté de Kazan. Prolongation à l’Astroballe ! L’ASVEL tente de rester dans le match en passant par son capitaine Charles Kahudi encore à 3-pts (74-74), mais ce sont les Russes qui trouvent les ressources nécessaires pour l’emporter. Score final : 

Suite à cette très courte défaite, l’ASVEL devra donc aller chercher sa place en quart de finale de l’Eurocup la semaine prochaine sur le parquet de Reggio Emilia, qui a chuté hier soir à Limoges. 

Meilleurs joueurs de la rencontre, Melvin Ejim et Quino Colom ont compilé 16 points et 13 rebonds pour une évaluation de 34 chacun, et 20 points, 9 rebonds et 7 passes décisives pour une évaluation de 35.

A Villeurbanne,

Photo : Eurocup

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements