Anderson Varejao apprécie de rejouer devant le public brésilien avec la Seleçao

Sacha RUTARD
0

Durant la fenêtre internationale de février, l’équipe du Brésil, entraîné par le Croate Alexandre Petrovic, a disposé facilement de la Colombie (84-49) et du Chili (83-58), à Goiania, une ville de 1,3 million d’habitants qui ne bénéficie pas sur place d’une équipe professionnelle. Plus de 20 000 spectateurs au total des deux matches ont pourtant pris place dans l’enceinte pour pousser la Seleçao vers la victoire.

Ces fenêtres donnent la possibilité à Anderson Varejao (2,11m, 35 ans) de porter le maillot national. L’ancien NBAer (627 matches de 2004 à 2017) a été très performant avec 13,0 points, 11,0 rebonds et 2,5 passes sur les deux rencontres. 

« Les gens viennent aux matches et cela nous aide parce qu’ils sont le sixième joueur sur le terrain », a t-il déclaré au site de la FIBA. « Je pense que le nouveau système de qualification pour la Coupe du Monde de Basket-ball de la FIBA ​​est quelque chose de spécial pour les fans et pour nous [les joueurs] aussi. Les fans vivent le basket-ball à fond au Brésil et jouer des matches dans le pays conduit à l’augmentation du nombre de fans pour ce sport, ce qui est important pour nous tous. J’aime beaucoup le nouveau système parce que j’ai quitté le Brésil quand j’étais très jeune et je n’ai donc pas pu jouer souvent ici. J’ai joué professionnellement pendant un an ou deux et ensuite je suis parti pour Barcelone et les États-Unis. Quand je revenais, je jouais un match amical avec l’équipe nationale mais ce n’était pas suffisant. Maintenant, tout a changé et nous pouvons jouer plusieurs fois au Brésil. »

Photo: FIBA

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

août 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements