Jade Sage, 25 ans, assistante-coach aux Sharks d’Antibes: “Je veux m’imposer dans le basket masculin”

Lauriane Dolt est la pionnière en étant coach assistante d’une équipe professionnelle masculine française, à Strasbourg. Il y en a une deuxième depuis le début de saison, aux Sharks d’Antibes. En plus de Marc Berjoan et de l’Américano-Suédois Kenny Grant, Julien Espinosa a fait appel à une femme comme assistante, Jade Sage, qui est jeune, 25 ans. C’est son parcours et ses ambitions qu’elle révèle dans cette interview et il apparaît clairement qu’elles sont élevées.

Vous êtes originaire de la Gironde et vous avez fait trois centres de formation ?

C’est ça. Nantes-Rezé, Arras et le Cavigal de Nice. A Nantes, le projet sportif pour la deuxième année cadette ne me convenait pas. J’ai cherché un autre club pour atteindre mes objectifs de joueuse dans le haut niveau que j’ai trouvé à Arras. Deux semaines après mon arrivée, je m’entrainais avec les pros sous la tutelle de Bruno Blier. Et quand il est parti, je suis parti avec lui car c’est grâce à lui que j’avais pu faire ces deux belles années. Je suis arrivée à Nice et en parallèle j’ai commencé un cursus universitaire. J’ai continué mon petit bonhomme de chemin jusqu’à mon arrivée ici.

Vous vous êtes blessée ?

A Arras, je me suis luxée l’épaule et comme c’était ma troisième récidive, j’ai dû me faire opérer. Ça m’a coûté une saison blanche. Cette blessure m’a freinée dans ma carrière de joueuse. J’ai fait le banc en Ligue 2 mais je ne suis pas rentrée.

Etes-vous frustrée de ne pas être allée un peu plus loin en tant que joueuse ?

Frustrée, ce n’est pas le mot. Bien sûr, j’aurais aimé aller plus loin dans ma carrière de joueuse mais je savais déjà que c’était une carrière assez éphémère surtout avec des blessures et j’en ai vécu l’expérience. Je voulais très vite savoir ce que j’allais faire après ma petite carrière de joueuse et en fait c’était d’être entraîneur. Je me suis tout de même demandé si je devais aller chercher de la Ligue 2, de la N1 où j’aurais pu continuer ma carrière de joueuse. C’est présenté à moi l’ancien assistant de l’équipe professionnelle de Nice, Grégory Muntzer, qui m’a proposée de me former en tant qu’assistante sur les minimes France. C’était une opportunité de coacher à haut niveau sachant que les places sont très restreintes. Non, ce n’est pas de la frustration. J’ai eu la chance de m’entraîner avec des joueuses qui jouent en équipe de France actuellement et je suis très contente de l’expérience que j’ai vécu. Et maintenant je me fixe d’autres objectifs dans un autre domaine de prédilection.

Vous-vous étiez fait la réflexion à l’époque qu’il y avait peu de femmes dans les clubs féminins ?

Quand j’étais joueuse, je ne m’en rendais pas compte. J’étais focus sur ma carrière, sur mon développement personnel. Bien sûr, on voyait qu’il n’y avait pas beaucoup d’entraîneurs féminines. Il y avait encore Corinne Benintendi, Valérie Garnier et Marina Maljkovic. Ce n’était pas beaucoup mais je ne m’en rendais pas compte à l’époque. Aujourd’hui, je sais que les places sont très restreintes pour les femmes.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

 

Photos: Sharks et FFBB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements