Le coach Romain Lhermitte raconte l’US Mondeville, club formateur de Marine Johannès, mais menacé de descente en Ligue 2

Pascal Legendre
0

En première division depuis 1996 -c’est la doyenne après Bourges-, l’USO Mondeville est lanterne rouge de Ligue Féminine avec une seule victoire au compteur. La menace d’une descente est très présente même si les playdowns peuvent éventuellement lui servir de filet de sauvetage. Son coach Romain Lhermitte tient des propos rassurants : même si son équipe disparait provisoirement de l’élite, le centre de formation qui a produit des joueuses d’excellence demeurera une priorité absolue. Il nous parle dans cette interview de ses jeunes pousses actuelles et aussi de Marine Johannès et Lisa Berkani qu’il a eu plusieurs années sous sa direction puisque cela fait dix ans qu’il est au sein du club normand. Après avoir débuté avec les minimes, Romain Lhermitte fut deux ans assistant d’Hervé Coudray et c’est sa sixième saison comme coach principal.

Une victoire en 17 journées, dans vos pires cauchemars, vous pensiez que c’était possible ?

Au tout début de saison, non, mais quand j’ai su que Kim Gaucher serait blessée pendant quelques mois, je savais que ce serait très dur de gagner nos premiers matches. C’est plus une surprise que l’on ait gagné contre Basket Landes !

La blessure de votre internationale canadienne et son absence ont posé un problème de confiance pour l’équipe qui est composée majoritairement de jeunes ?

On est tous des compétiteurs et en début de saison, on a tous envie de gagner le plus de matches possibles et sa blessure nous a empêchés de faire ce que l’on fait d’habitude et là où je me suis peut-être trompé au début c’est que j’ai voulu gagner des matches. On a cherché tout de suite des solutions pour le faire alors qu’il aurait fallu que l’on travaille plus que ça, que l’on aille au fond des choses comme on le fait en ce moment pour arriver le plus tôt possible avec un bon collectif. On a voulu faire comme les autres mais avec cinq joueuses pros, on ne peut pas battre n’importe quel adversaire dans le championnat qui est sans doute aujourd’hui le plus relevé de l’histoire de la Ligue Féminine.

Aucune de vos jeunes joueuses françaises n’a le statut de pro ?

Ewl Guennoc est sous convention de formation comme Louise Bussière,  Aminata Gueye, Myriam Djekoundade et Kenza Salgues. On a juste Ana Tadic, Assita Kone et les quatre étrangères -mais Courtney Hurt n’était pas là au début- qui sont pros. Ce sont des joueuses qui en fait payent le centre de formation tous les mois pour manger, dormir, comme dans tous les centres de formation. Elles ne sont pas du tout rémunérées pour jouer au basket, ce sont même elles qui donnent des sous ! Je pense que l’on a le meilleur rapport qualité-prix (rires).

Marine Fauthoux est performante à 18 ans à Tarbes mais c’est quand même très rare en Ligue Féminine alors que vous avez des joueuses qui ont 18, 17 et même 16 ans ?

Le souci que l’on a cette année c’est que nos jeunes sont un peu trop jeunes. C’est pour ça que si on ne s’en sort pas, il n’y a pas mort d’hommes car en Ligue 2 on aura une excellente génération qui monte et si on se maintient, on sait que l’année prochaine on sera d’autant plus fort car elle aura un an de plus en Ligue Féminine et on saura comment fonctionner. Même Marine Johannès au même âge que Ewl Guennoc, elle avait fait ses deux premières apparitions en Ligue Féminine et c’est tout. Alors que Ewl Guennoc est notre première meneuse à 35’ de temps de jeu.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

 

 

 

Photos: Shona Thoburn (FFBB/Hervé Bellenger), Ewl Guennoc (FIBA), Romain Lhermitte (FFBB/Hervé Bellenger)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

août 2019
LMMJVSD
« Juil  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements