Rétro: Ouliana Semenova, absolument géante

Elle mesurait près de 2,20m et elle a semé la terreur pendant vingt ans sur tous les terrains du globe. Personne n’a trouvé la parade.

Reconstituons le cadre de ses apparitions en France. Au début des années soixante-dix, le sport français est à la ramasse. Les « demoiselles » du Clermont Université Club, rassemblement un peu artificiel des meilleures joueuses françaises, échappent à la morosité ambiante. Elles enchainent les finales de Coupe des Champions et font des percées médiatiques. Ces finales sont diffusées en direct sur la première chaîne de l’ORTF et de nombreux reportages sont réalisés pour les besoins des JT de 13 h et de 20 h. Toute la France profonde connaît Jacky Chazalon, les Dames en noir, et celle qui invariablement les empêche de conquérir le Saint Graal, la Soviétique Ouliana Semenova — Uliana Semjonova en letton —, une géante du TTT Riga dont la taille oscille suivant les sources entre 2,10 m et 2,20 m. Le 12 avril 1971, le Journal Télévisé de 13 h consacre un reportage de ONZE minutes au CUC. La veille, les ogres soviétiques sont venus terrasser les petites Françaises au Palais des Sports de Clermont-Ferrand gavé de 6 000 spectateurs, et le journaliste François-Henri de Virieu — celui qui, plus tard, présentera L’Heure de Vérité — réalise un micro-trottoir. « Elles ont gagné grâce à la grande Semenova, qui récupère pour shooter, mais pour moi, elle n’a pas de jeu {sic} » dit une femme. Un homme : « Pour moi, c’était même un peu écœurant. D’ailleurs, il y a eu cinq minutes de beau basket quand la grande s’est arrêtée (re-sic). »

Ouliana Semenova incarne le mal absolu, on la voit à l’œuvre et François-Henri de Virieu commente : « Sa spécialité, c’est le basket ou plus exactement le captage des balles hautes sur les terrains de basket. Imaginez une sorte de grue qui serait montée sur rails, aux qualités plus mécaniques que sportives, une grue dont les mains levées arriveraient à 15 cm du panier. Les règles du basket sont respectées bien sûr, mais le spectacle en souffre. Semenova n’a que deux tâches sur les terrains, récupérer la balle sous le panier de son équipe et l’envoyer d’une chiquenaude dans le panier de l’adversaire. Le reste, ce sont ses équipières qui le font. »

À cette époque, les salles françaises ne sont pas des salons de thé. On y vient supporter ses couleurs et parfois avec rage. Semenova est sifflée, huée, brocardée. « Le public est inconscient et cruel. C’est une fille qui se rend compte de sa taille et elle a énormément de complexes » estime la capitaine Annie Prugneau. Plus tard, la Lettone dira que, totalement concentrée sur son job, elle ne faisait absolument pas attention au courroux du public.

« Et si, à la fin des matches. Les stylos se tendent, c’est davantage au phénomène de foire qu’à l’internationale de basket que l’on demande un souvenir » conclut le journaliste. C’est vrai que pour le bon peuple auvergnat, Ouliana Semenova, c’est un peu Elephant Man.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

 

Paru dans Maxi-Basket en 2010

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2019
LMMJVSD
« Août  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements