Comment la fédération gère la montée du 3×3

Depuis 2003, Raymond Bauriaud est le directeur du marketing et de la communication de la Fédération française de basket-ball et plus généralement le directeur de son Pôle Marque. Le personnage central pour évoquer la médiatisation de l’équipe de France, ses sponsors, ses événements, et aussi le 3×3 et les rapports avec la NBA.

L’interview est en trois parties. Voici la deuxième. Vous pouvez lire ICI la première sur la télévision.

La fédération est exposée comme tout le monde dans le basket au « schisme » avec d’un côté le basket franco-international et de l’autre la NBA, deux mondes parallèles qui ne cohabitent qu’avec les équipes nationales ?

Ça ne me gêne pas. Depuis que je suis à la fédération, mon but est d’abattre toutes les frontières du basket. Il n’y a qu’un basket. On a un ballon, un panier, on joue. La meilleure ligue est aux États-Unis, nickel. L’Euroleague, c’est la meilleure ligue en Europe, nickel. Le championnat de France, c’est un autre produit, nickel. Que l’on joue du basket dans un village, dans une ville, en 3×3, en 5×5, en femmes, en seniors, en minimes, tout ça, ça se joue sous la même marque, basket. Et la Fédération française doit être en France la marque tutelle de toutes ces pratiques différentes, sans aucun préjugé. Je fais des partenariats avec la NBA, et ça fonctionne très bien sur les opérations jeunes, on fait des voyages aux États-Unis pour suivre les Français, on fait des opérations de promotion dans des territoires ruraux, dans des quartiers, on met en valeur des initiatives privées qui n’ont aucun lien avec la fédération, mais à partir du moment où ça touche le basket, je me dois en tant que fédération d’être la marque ombrelle de tout ça pour augmenter mon volume de pratiquants. C’est fondamental si on veut être un sport qui pèse. Il ne faut pas se restreindre à son petit univers « moi c’est mon championnat de France 5×5 et je n’en sortirai pas. » Au contraire, c’est comme ça que l’on grossit la marque et l’envie de basket. Je suis le premier à soutenir Quai 54 avec Jordan, et ce depuis sa création, car ça soutient les initiatives basket. Je serais le premier à soutenir la Coupe des Landes – même si on peut estimer qu’elle est extrêmement locale – parce que c’est une bonne promotion. Je suis le premier à soutenir le match de janvier, où on est partenaire, entre Milwaukee et Charlotte car là aussi ça fait la promo du basket. Il faut être une fédération extrêmement ouverte à tout cela parce que c’est positif.

Il y a donc un nouveau venu, c’est le 3×3…

C’est comme si on avait créé en moins de deux ans une deuxième fédération sportive en héritant d’un sport olympique dont on a la délégation, la responsabilité et il a fallu que l’on s’organise en conséquence pour mettre sur pieds des championnats, créer des équipes nationales, participer à des tournois, créer des partenariats, des supports de communication, faire du contenu. Ça a aussi participé à notre développement par rapport à l’organigramme dont on parlait précédemment.

Si elles sont qualifiées pour les Jeux olympiques de Tokyo, les deux équipes de France auront droit au même traitement médiatique ?

Oui. Sur France Télévisions. À la différence – c’est à vérifier – que le tournoi de 3×3 ne durera que deux ou trois jours, avec très vite des matches à élimination directe.

Énormément de matches internationaux de 3×3 passent sur YouTube et Dailymotion ?

Oui, c’est un produit purement digital. On a testé une diffusion TV en se mettant d’accord avec RMC Sport, l’Open de France 2019 à La Rochelle, autrement dit la finale de la Super League 3×3. C’était pour voir s’il pouvait y avoir une prod télé de qualité et ça a super bien rendu. Les images sont magnifiques, le produit est parfait. C’est dynamique, toutes les 10 ou 20 minutes il y a un match, ça donne un beau programme rapide. C’est hautement télégénique et je pense qu’on va le refaire. Et le reste de l’année, ça peut être un très bon produit digital sur YouTube, Dailymotion ou les chaînes que l’on peut produire nous-même. Et c’est pour cela que l’on va organiser le championnat d’Europe de 3×3 en 2021, parce que l’on pense qu’à Tokyo, le 3×3 va être découvert par le plus grand nombre étant donné que ça va être diffusé sur la télé en clair accessible à tous. C’est pour cela que l’on a choisi d’être le premier gros événement après les Jeux olympiques de Tokyo. On le fera à Paris-La Défense avec le décorum habituel des grands tournois de 3×3.

Rudy Gobert (FIBA)

“On est qualifié aux Jeux, on est en train de préparer des matches événementiels pour le mois de juin et juillet avant de partir à Tokyo”

En dehors de la télévision, estimez-vous que les retombées de la Coupe du monde en Chine ont été positives ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements