TQO Féminin: Après une semaine de stage à Belgrade, le Brésil joue ce soir un match de préparation face à la Serbie

Sacha RUTARD
0

Ce soir, l’équipe du Brésil sera à Belgrade afin de disputer un match de préparation à huis-clos face à la Serbie. La délégation sud-américaine ralliera ensuite Bourges où l’attend le Tournoi de Qualification Olympique avec Porto-Rico (le 6), la France (le 8) et l’Australie (le 9). Le tournoi offre trois places pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

“Les filles ont fait une très bonne phase d’entraînement à Rio de Janeiro. Nous corrigeons les erreurs. Nous allons arriver en France dans les meilleures conditions pour nous battre pour une place olympique”, a indiqué l’intérieure Damiris Dantas.

L’équipe brésilienne est privée de deux pivots, celui de Charleville, Nádia Colhado, blessée, alors que Stephanie Soares est retenue par le championnat universitaire américain. Des doutes existent aussi sur la condition de l’ailière de l’ASVEL, Clarissa Dos Santos, qui a fait une croix sur le mois de janvier en raison d’un tendon d’Achille douloureux.

La joueuse emblématique de l’équipe est Erika De Souza (1,96m), qui possède un palmarès long comme l’Amazonie (championne de WNBA, d’Euroleague, 8 fois championne d’Espagne, trois fois all-Stars WNBA) mais qui atteindra début mars l’âge très respectable de 38 ans. Elle fait équipe cette saison avec la meneuse française Joyce Cousseins-Smith dans l’équipe espagnole de Gipuzkoa et se fend de 7,3 points (41%) et 8,2 rebonds en 23′ de moyenne. C’est l’une des trois joueuses à opérer en dehors du territoire nationale avec Clarissa Dos Santos et Damiris Dantas qui est expatriée en Corée-du-Sud.

Champion panaméricain à Lima en 2019, le Brésil a rompu un jeûne qui était en cours depuis 1991. Il a ensuite réalisé de bons matchs à l’AmeriCup et obtenu la médaille de bronze, et gagné sa place pour ce TQO avec des victoires sur la Colombie et l’Argentine à Bahía Blanca. En un peu plus de six mois, l’équipe féminine de basket-ball a gagné du galon, et arrive à ce TQO de Bourges, à une époque de croissance et de confiance.

L’arrivée de José Neto comme coach a été déterminante et celui-ci se félicite de la préparation à Belgrade qui a servi notamment à éliminer le décalage horaire avec l’Europe.

“Ce fut une semaine très productive. Nous avons pu évaluer plusieurs aspects tactiques avec l’équipe qui jouera la compétition. C’était pour affiner et peaufiner ce que nous allons utiliser au pré-olympique. Nous avons beaucoup apprécié cette semaine”, a t-il déclaré.

Le France-Brésil se samedi sera particulièrement scruté puisqu’il sera diffusé en clair sur W9.

SÉLECTION BRÉSILIENNE

Meneuses:
Débora Costa – SESI Araraquara
Lays da Silva – Vera Cruz Campinas
Alana Gonçalo – Santo André

Arrières:
Tainá Paixão – Sampaio Basketball
Isabela Ramona – Sampaio Basketball
Patrícia Teixeira – Vera Cruz Campinas

Ailières:
Tatiane Pacheco – Basketball Sampaio
Raphaella Monteiro – Basketball Sampaio

Intérieures:
Damiris Dantas – Busan BNK Sum-KOR
Mariana Dias – Vera Cruz Campinas
Clarissa Dos Santos – Asvel Lyon-FRA

Pivots:
Erika De Souza – IDK GIPUZKOA UPV-ESP
Maria Carolina Oliveira – Pro-Sport Sorocaba

Photo: Erika De Souza (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2020
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements