Décès de l’Américain Ben McGilmer qui a marqué l’histoire de Joeuf

Pascal Legendre
0

On a appris la nouvelle ce matin mais son décès remonte à déjà plusieurs jours. Le coronavirus a emporté Ben McGilmer à l’âge de 74 ans.

Ben McGilmer (2,04m) avait été obligé de rejoindre l’armée pendant son cycle universitaire à Iowa et il fit partie ensuite de la première vague d’Américains à avoir écumé les clubs européens par le biais des All-Stars Gillette de l’agent Jim McGregor. Après la Belgique, il s’était retrouvé ainsi à l’AS Joeuf et avec le club lorrain, il a fait une saison de première division en 1973-74 à 27,5 points en moyenne, ce qui en fit le 6e scoreur du championnat. Joeuf ne gagna que 8 de ses 30 matches et retomba en Nationale 2, la Pro B de l’époque.

«Ben était l’une des personnes les plus touche à tout que j’aie jamais rencontrées», a déclaré son ancien équipier à Iowa Ken Grabinski. «Son héritage va bien au-delà du basket-ball. Non seulement il était l’un des joueurs les plus excitants à voir jouer au basket dans l’Iowa, mais il a servi dans l’armée, a joué des bongos dans un groupe pendant ses études universitaires, il pouvait fabriquer ses propres vêtements et bijoux et a obtenu un 4.0 en cours d’informatique il y a quelques années.»

Le Républicain Lorrain a recueilli le témoignage de l’ancien meneur de jeu Jean-Louis Tornior, qui fut son partenaire à Joeuf et il va dans le même sens:

« C’était un hippie. Il mangeait ses plateaux de graine, assis par terre, et il ne nous suivait jamais au restaurant. Il avait son programme à lui et il jouait de la guitare dehors, quitte à énerver ses voisins à Briey. Il fallait aussi le voir arriver dans sa Coccinelle. Les genoux à côté du volant et la tête qui tapait le plafond… »

Ben McGilmer a joué ensuite en Turquie où il est devenu entraîneur de l’équipe nationale junior. Il a déménagé en Espagne en 1990 et il a fait partie d’une équipe qui a établi un record du monde au cours d’un match qui a été reconnu par le Guinness des Records comme le plus long jamais joué avec une durée de 25 heures et 54 minutes. Cet événement a eu lieu en 1992 à Malaga, en Espagne. Après avoir passé plusieurs années là-bas, l’Américain est retourné dans son pays en 2007.

Ben McGilmer a alors étudié les systèmes de réseaux informatiques à l’Institut technique ITT d’Atlanta et a obtenu un diplôme en programmation informatique en 2011. Il a également enseigné le français et l’espagnol dans une école car oui, il avait réussi à apprendre le français durant son séjour dans notre pays. Une autre époque…

«Ben se souciait des gens et avait un grand sens de l’humour. Son sourire n’était surpassé que par son rire. Ma journée était toujours meilleure quand Ben était dedans», confie Ken Grabinski.

Mais le hippie Ben McGilmer n’était pas toujours zen sur le terrain comme le rapporte Jean-Louis Tornior:

« Il était passé par l’armée et il était très bon au karaté. Quand ça dégénérait sur le terrain, il ne fallait pas le chatouiller. Il savait remettre de l’ordre tout de suite. »

Photo: Ben McGilmer est à gauche.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements