ASVEL – Anadolu Efes (80-102) – TJ Parker : “Ils ont fait exactement ce que nous aurions dû faire chez nous”

Théo Tetard
0

Plombée par une entame désastreuse (15-29 à la 10e, puis 34-54 à la pause), la formation villeurbannaise a été vite dépassée et n’a jamais été capable d’inquiéter l’équipe turque et s’est inclinée lourdement, 80-102.

Privés de Moustapha Fall (côtes), Amine Noua (malade) et Rihards Lomazs (choix du coach), les hommes de TJ Parker ont manqué d’intensité, d’agressivité et surtout de rigueur défensive en plus d’être totalement approximatifs et maladroits en attaque. De son côté Efes a débuté le match sur courant continu avec un duo Bryant Dunston (14 points, 5 rebonds offensifs) – Chris Singleton (16 points) performant.

Le duo de guards Vasilije Micic – Shane Larkin (39 points à deux) a de son côté fait beaucoup de mal à l’ASVEL, tandis que Norris Cole tentait de maintenir le navire à flot (22 points (8/10 aux tirs et 2/2 aux lancers-francs, 1 passe et 3 ballons perdus en 22 minutes de jeu) mais malgré ses efforts l’ASVEL ne parvient pas à se rapprocher à moins de 15 points (47-62) et la formation turque a très bien su gérer les dernières minutes.

Meilleure équipe de l’Euroligue la saison passée, l’Anadolu Efes n’est pas à sa vraie place en ce début d’année et elle l’a démontré à l’Astroballe en dominant largement une ASVEL trop passive. A quelques jours d’une double confrontation à Athènes et d’un huitième de finale de coupe de France dimanche, l’ASVEL doit se remettre la tête à l’endroit.

TJ Parker (Coach ASVEL) : « On a pas du tout affiché l’énergie et l’intensité que l’on devait mettre. Eux l’ont mis. Ils ont fait exactement ce que nous aurions dû faire chez nous. Après on a beau tirer à 50% de réussite, quand on met une telle équipe en confiance, c’est très difficile avec en plus 19 pertes de balles. Les détails, ce sont des choses que l’on peut maitriser. L’intensité, on sait qu’on peut la mettre. À l’entraînement, ils la mettent tout le temps, les uns contre les autres. Maintenant il faut le faire contre les adversaires et dès l’entame… »

William Howard (ASVEL) : « Nous n’avons pas eu le niveau d’intensité requis pour ce genre de match. Et, en Euroleague, c’est rare de pouvoir se remettre d’un tel début de match vu la qualité de nos adversaires. »

Ergin Ataman (Coach Anadolu Efes) « Bien sûr, je suis satisfait car l’ASVEL, surtout à domicile, a gagné de nombreux grands matchs. Ils jouent très bien au basket à domicile, mais aujourd’hui nous avons fait un très bon travail en défense. Nous ne les avons pas laissés trouver leur pick-and-roll en attaque et les tirs qu’ils obtiennent habituellement après le pick-and-roll. Nous avons pris le contrôle du jeu avec Micic et parfois avec Larkin, et nous avons joué un très bon basket. C’était un match très important pour nous afin de bien commencer la deuxième partie de l’Euroleague, maintenant j’espère que nous pourrons continuer de la même manière. Gagner en déplacement n’est jamais facile car le seul match perdu par l’ASVEL sur ses quatre derniers à domicile l’a été contre le CSKA Moscou et ce dans les 3-4 dernières minutes, dans un match serré. En première mi-temps, nous avons eu une différence de 20 points, et nous avons contrôlé le jeu parce que nous avons eu de très bonnes contributions de nombreux joueurs, comme Anderson. Étant donné que Simon était blessé et n’a pas joué, Anderson a été très bon en attaque et en défense, au rebond. Cela peut sembler facile mais nous avons gagné parce que nous avons joué un très bon basket. »

Vasilije Micic (Anadolu Efes) : « Nous avons bien joué en attaque aujourd’hui, nous avons eu une soirée incroyable de la part de chaque joueur. Sur le plan défensif, nous avons joué dur. Nous avons mis en place une défense très solide dans la moitié du terrain, et je pense que nous avons montré que nous avons le potentiel dont tout le monde parle. »

Photo: Norris Cole (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements