Euroleague : ASVEL / Vitoria (83-77) – T.J. Parker : “Nous savons ce qu’il faut pour gagner en Euroleague”

Théo Tetard
0

Après une première mi-temps qui laissait à désirer, les hommes de T.J. Parker ont signé une retentissante victoire en reversant Baskonia Vitoria (83-77). Portée par un Norris Cole et un David Lighty des très grands soirs, l’ASVEL empoche ainsi un second succès de suite en Euroleague.

Avec son pivot Youssoupha Fall qui avait posé sa patte sur le match en effectuant un impressionnant premier quart-temps (11 points et 14 d’évaluation) et l’Argentin Luca Vildoza en chef d’orchestre (5 passes en 7’30), les Espagnols ont voulu montrer qu’ils voulaient se reprendre après trois défaites consécutives en Euroleague.

Mais en seconde mi-temps, les Villeurbannais se sont montrés beaucoup plus entreprenants. Norris Cole prenait ses responsabilités derrière l’arc et emportait dans son sillage ses partenaires qui effectuaient un bon travail collectif en faisant un troisième quart-temps parfait qui les relançait totalement.

L’ASVEL était métamorphosé des deux côtés du terrain et David Lighty (21 points à 7/10 aux tirs, 3 passes décisive en 26 minutes de jeu pour 21 d’évaluation) devenait intenable ce qui permettait de maintenir l’écart quand les Basques venaient souffle dans la nuque des Villeurbannais dans le money time. Avec cette nouvelle victoire, l’ASVEL continue une belle remontée au classement même si à 12 journée de la fin, elle semble bel et bien exclue de la course aux playoffs…

T.J. Parker (Coach LDLC ASVEL) : “Les joueurs ont apporté de l’énergie, surtout en défense. Tout était difficile pour eux. Nous savons ce qu’il faut pour gagner en Euroleague. Les gars sont revenus en deuxième mi-temps et nous avons fait du bon travail. On a fait des stops, on a pris de l’élan en attaque, c’est la clé du basket. Maintenant, pourquoi ne pas continuer. Sur les quatre derniers matchs d’EuroLeague, nous aurions probablement dû faire un 4 sur 4. Nous avons perdu un match et gagné trois des quatre derniers. Le niveau que nous avons atteint est bon”.

Dusko Ivanovic (Coach Baskonia Vitoria) : “Lors des 20 premières minutes, nous avons joué avec l’énergie, avec la concentration. Puis, surtout au troisième quart temps, c’était totalement différent. On a joué sans énergie, sans concentration. C’était la clé du match.”

Norris Cole (LDLC ASVEL) : “En seconde mi-temps, nous sommes revenus plus agressifs. Je voulais être beaucoup plus agressif, essayer de donner le ton pour nous tous. Nous avons bien défendu en équipe, nous avons bien géré les rebonds et nous n’avons pas perdu la balle. Quand nous faisons cela, avec un état d’esprit agressif, nous nous donnons une chance de gagner chaque match. Nous avons fait un match assez compétitif contre l’Olympiacos que nous avons donné, nous sommes revenus et avons rebondi contre Valence. Nous voulions terminer cette série en gagnant. Nous avons gagné deux fois sur trois, maintenant il est temps de partir sur la route et de voir si nous pouvons obtenir une victoire contre l’équipe de l’Étoile Rouge de Belgrade”.

A noter que le meneur Derrick Walton Jr, touché aux adducteurs, sera indisponible deux semaines alors que Gershon Yabusele devrait être de retour pour le match à Belgrade ce vendredi.

Photo d’ouverture : Moustapha Fall (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mars 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements