Pro B : les jeunes ont la cote, Allan Dokossi, Ismaël Kamagaté et Hugo Besson au top

Photo d’ouverture : Ismaël Kamagaté (Paris), Louis Marnette (Souffelweyersheim), Bathiste Tchouaffé (Quimper) – crédits photo : FFBB – BCS – Studio JAE/Jacinthe Nguyen

Même s’il ne s’agit pas là de sa vocation principale – la division est une compétition dotée d’une récompense majeure, la montée en Jeep Élite –, la Pro B permet à de nombreux jeunes joueurs de s’aguerrir, de s’épanouir, de lancer leur carrière professionnelle avant, pour les meilleurs d’entre-eux, de partir à l’échelon supérieur, voire plus haut encore…

Vous ne le saviez sans doute pas, mais ils sont 72 joueurs nés en 1998 ou après, ceux que l’on nomme les U23 (les moins de 23 ans), à être entrés au moins une fois sur le parquet d’un match de championnat de Pro B (nous n’avons pas pris en compte ceux qui n’avaient joué qu’en Leaders Cup) cette saison. Un chiffre d’autant plus respectable que les 18 clubs de cette division ont fait appel à au moins deux de ces U23 – en moyenne, un club de Pro B a donc fait appel à 4 U23 au cours de la saison.

Certes, l’on sait que les clubs de Pro B ne disposant pas d’un centre de formation agréé (ils sont quatre dans ce cas, Denain, Saint-Chamond, Saint-Quentin et Souffelweyersheim) doivent impérativement avoir quatre de ces U23 sous contrat pour éviter une amende. Mais rien n’oblige ces clubs à les faire pénétrer sur le terrain. Et pourtant, ils sont 47 à avoir joué au moins 5 matchs (chaque club de Pro B ayant disputé entre 8 et 10 rencontres) et 49 à avoir un temps de jeu moyen supérieur à 5 minutes par match – et il sont 25 à jouer plus de 15 minutes, signe qu’ils ont un véritable rôle dans l’effectif.

En analysant les statistiques de tous ces jeunes joueurs (arrêtées au 8 février), plusieurs chiffres méritent que l’on s’y arrête.

Mathis Dossou-Yovo (Blois) – Crédit photo : ADA Blois
Les U23 par points

Ils sont 22 U23 à présenter une moyenne de points supérieure ou égale à 5,0 points par match, dont 6 qui marquent plus de 10 points à chaque rencontre. Tout en haut de ce classement figure Hugo Besson (Saint-Quentin, 2001)

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019