Euroleague – LDLC ASVEL / Bayern Munich : Une 5e victoire consécutive

Théo Tetard
0

Cinquième victoire d’affilée en Euroleague pour l’ASVEL. Les Villeurbannais ont battu le Bayern Munich ce vendredi à l’Astroballe, 87-79, résistant au retour des Bavarois en fin de match.

Même sans Charles Kahudi (côtes), Derrick Walton Jr (adducteurs) ni Ismael Bako (en sélection belge), les hommes de T.J. Parker ont su dompter le Bayern.

Les Villeurbannais ont longtemps maîtrisé leur sujet, comptant jusqu’à 18 points d’avance dans le troisième quart-temps mais ont vu les Allemands revenir à égalité à moins de deux minutes de la fin. Les Rhodaniens se sont alors montrés très solides pour faire la différence lors des ultimes possessions.

L’ASVEL s’en remet à Norris Cole

Comme à son habitude, David Lighty a fourni un gros travail (19 points, 5/10 aux tirs dont 2/3 à trois-points et 7/8 aux lancers-francs, 2 rebonds, 2 passes, 1 interception pour 21 d’évaluation) alors que Moustapha Fall prenait 7 rebonds offensifs. D’habitude souverain dans sa raquette, le Bayern d’Andrea Trinchieri s’est fait bousculer et se voyait infliger un 11-2 avant de rentrer aux vestiaires (44-35).

Avec 18 points d’avance après vingt-cinq minutes de jeu, l’ASVEL avait idéalement négocié son retour sur le parquet. Les efforts fournis par le duo formé de Wade Baldwin (très doué mais dispendieux) et du couteau suisse Vladimir Lucic ont permis aux allemands d’infliger aux Villeurbannais un 23-8 pour revenir à égalité dans le money-time mais l’inévitable Norris Cole passait une nouvelle fois par-là et permettait à son équipe de l’emporter dans les dernières secondes.

T.J. Parker (Coach LDLC ASVEL) : “C’est une bonne victoire, nous savons que Munich est une grande équipe. Ils étaient menés de 18 points, mais ils se battent à chaque match et ne lâchent jamais prise. Nous avons construit cette victoire étape par étape, nous avons réussi à mettre de gros shoots, à provoquer des fautes, à aller sur la ligne de lancers-francs, et cela a fait la différence. Nous jouons contre de grandes équipes de l’Euroleague, elles sont toutes capables de marquer beaucoup de points, nous devons donc essayer de faire de notre mieux, de leur rendre la tâche la plus difficile possible et c’est ce que nous avons fait ce soir”.

Moustapha Fall (LDLC ASVEL) : “La différence par rapport au début de la saison est que nous ne paniquons pas de la même manière. Ils peuvent revenir mais nous restons calmes, nous savions quoi faire et c’est comme ça que nous avons gagné”.

Photo : Moustapha Fall et Vladimir Lucic, Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements