Euroleague : Zalgiris Kaunas/LDLC ASVEL – La passe de sept ?

Théo Tetard
0

Sur le parquet du Zalgiris Kaunas, les Villeurbannais tenteront de poursuivre ce soir leur incroyable série en visant une septième victoire consécutive en Euroleague. Elle pourrait alors croire un peu plus à ses rêves de playoffs qui semblaient pourtant envolés il y a quelques semaines.

L’ASVEL a frappé un grand coup en s’imposant vendredi face au FC Barcelone (69-76) pour le compte de la 26e journée d’Euroleague. Jamais une équipe française n’avait remporté six victoires consécutives dans l’histoire de la compétition. Par deux fois, Villeurbanne était parvenu dans son glorieux passé (1996-1997 et 1999-2000) à enchaîner cinq victoires dans l’élite européen. Roanne avait été le précurseur dès 1959. Mais depuis, jamais un club français n’avait fait mieux.

Si le Zalgiris a perdu trois de ses quatre dernières rencontres dans la compétition, il reste tout de même sur six victoires consécutives à domicile en Euroleague. Pour ce match, l’ASVEL devra encore se passer d’Antoine Diot et de Derrick Walton Jr.

Lors du match aller, les Rhodaniens sortaient de trois semaines sans compétition, puisque l’ensemble de l’effectif avait été touché par la Covid-19 et ce soir-là ils ne pouvaient compter que sur huit joueurs pro disponibles. Dans ce match, Moustapha Fall et Guerschon Yabusele avaient mené l’ASVEL qui s’était écroulée dans le dernier quart, la faute à une baisse d’intensité qui n’avait pas manqué d’être sanctionnée par les Lituaniens qui avaient fini par s’imposer 83-74 à l’Astroballe. .

Deuxième meilleure équipe en termes de pourcentage de réussite à trois-points (41,8 %), Kaunas devra s’appuyer sur cet atout en plus du duo, Joffrey Lauvergne (11 points, 5,7 rebonds, 1,4 passes pour 12,4 d’évaluation en moyenne) et Martinas Geben, qui auront comme mission de contenir les assauts Villeurbannais à l’intérieur. Elle aussi adroite derrière l’arc (46,9 %), l’ASVEL aura besoin de cet apport pour équilibrer son attaque car celle-ci permettra à Moustapha Fall (9,5 points, 5,5 rebonds, 1,9 passes pour 15 d’évaluation en moyenne) et à Guerschon Yabusele de trouver de meilleures solutions à l’intérieur. De leur côté, Charles Kahudi et David Lighty (11,7 points, 3,2 rebonds, 2 passes pour 12 d’évaluation par match) devront comme à leur habitude être très actifs en défense pour espérer mettre en échec Marius Grigonis (14 points, 2,3 rebonds, 3,2 passes et 15 d’évaluation de moyenne par match) et contenir Thomas Walkup, afin que les Lituaniens ne puissent pas donner le tempo du match.

Martin Schiller (Coach Zalgiris Kaunas) : “L’ASVEL est l’équipe la plus en forme de la ligue en ce moment. C’est l’équipe la plus athlétique avec Baskonia. L’autre chose qui la rend différente, c’est qu’elle utilise beaucoup les post-up avec Fall au milieu et Kahudi et Lighty dans les ailes. Ils ont aussi un pourcentage élevé à trois points avec Howard. Pour moi, c’est la raison principale pour laquelle ils jouent si bien, alors que Moustapha Fall est leur facteur X. L’ASVEL fait du très bon travail et nous attendons ce match avec impatience”.

Marius Grigonis (Zalgiris Kaunas) : “L’ASVEL a le vent en poupe en ce moment. Ils ont gagné 6 matchs d’affilée, dont 3 à l’extérieur. Pour la deuxième fois, ils ont maintenu le leader du championnat, Barcelone, en dessous de 70 points, ce qui montre qu’ils sont en pleine forme en ce moment. Nous devrons trouver un moyen de marquer des points face à leur défense agressive. Nous avons concédé une moyenne de plus de 15 pertes de balles au cours des 4 derniers matchs, nous devrons donc mieux prendre soin du ballon.”

Photo : David Lighty et Marius Grigonis (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements