Euroleague : Fin de série pour l’Asvel contre le Zalgiris Kaunas

Théo Tetard
0

Quelques jours après leur exploit face à Barcelone, les hommes de T.J. Parker n’ont pas réussi la passe de sept et se sont inclinés logiquement à Kaunas (85-75). Les chances de qualification de l’Asvel (désormais 12 victoires – 15 défaites) pour les playoffs sont quasiment nulles.

Il n’y a pas eu de surprise à Kaunas, où l’Asvel n’a pas pu réaliser l’exploit d’une septième victoire consécutive en Euroleague. La partie avait pourtant bien commencé pour les Villeurbannais. S’appuyant sur une défense solide pour mettre en échec l’équipe lituanienne (6/16 aux tirs dans le premier-quart), les protégés de T.J. Parker ont pris les commandes en fin de premier acte (17-20).

Emmenée par Guerschon Yabusele (17 points), l’Asvel fait la course en tête jusqu’à la mi-temps, comptant jusqu’à huit longueurs d’avance (17-25). Mais les Lituaniens, portés par un très bon Joffrey Lauvergne (18 points, 6 rebonds au final) ne perdent jamais le contact, forçant les Villeurbannais à cumuler les pertes de balle (10 au total). L’Asvel rentre aux vestiaires avec un petit avantage (40-42).

Un 16-2 qui fait mal

En souffrance face à l’agressivité des Lituaniens dans le troisième acte, les Villeurbannais encaissent un 16-2 fatal à l’entame du dernier quart-temps et ne remonteront jamais leur retard (67-57). Norris Cole et David Lighty n’ont pas pesé sur le jeu, tout comme Guerschon Yabusele, totalement absent au rebond.

Si l’Asvel a su revenir plusieurs fois sous les dix points, les coéquipiers de Marius Grigonis (21 points à 5/7 à 3-points) ont parfaitement maîtrisé la fin de match pour s’imposer logiquement (85-75) et ainsi effacer leur récent revers face au Real Madrid. Le Zalgiris reste au contact du Top 8.

Dominé dans le combat, Villeurbanne enregistre de son côté sa première défaite depuis le 19 janvier. Le club de Tony Parker n’a plus le droit à l’erreur s’il veut encore croire aux playoffs. À commencer par la réception du Fenerbahce de Nando De Colo dès ce vendredi.

TJ Parker (coach LDLC ASVEL) : “Je pense qu’ils ont fait un bon match, surtout au troisième quart. Dans l’ensemble, je pense qu’ils ont joué avec beaucoup plus d’énergie que nous. Ils nous ont vraiment mis sous pression sur tout le terrain, ils ont fait du bon travail en défense, et en attaque, nous n’avons pas trouvé les solutions pour imposer notre jeu en plus de nous imposer une défense assez dure.”

Martin Schiller (coach Zalgiris Kaunas) : “La clé de la victoire, pour moi, c’était la défense. Nous avons concédé 21 rebonds, donc nous avons été très actifs. Nous avons récupéré le ballon huit fois. Ce n’est pas nécessairement le signe d’une bonne défense, mais cela montre notre activité. Notre pression sur le porteur de balle tout terrain était très bonne et nous a aidés. La deuxième clé défensive était notre défense post-up sur Moustapha Fall. Nos grands ont fait du bon travail, en restant entre lui et le bord et en le coupant du ballon. Enfin et surtout, contrôler William Howard était important pour nous. Il a été tellement chaud lors des deux derniers matchs que nous avons dû mettre l’accent sur ce point, et les gars ont fait du bon travail, donc nous sommes très heureux de la victoire.”

Marius Grigonis (Zalgiris Kaunas) : “Nous essayons de toujours avoir une meilleure énergie que nos adversaires, et à un moment donné, nous avons eu une bien meilleure énergie, lorsque Loukas Lekavicius a marqué 6 points d’affilée. C’était le moment clé et je suis très heureux de cette victoire qui est vraiment importante. En ce qui concerne ma propre défense, je ne suis pas du tout heureux, mais l’équipe a fait un grand pas en avant, et il y a eu quelques moments dans ce match où nous avons été très bons en défense.”

Photo : Marius Grigonis et Guerschon Yabusele (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements