Louis Labeyrie (Valence) : “Lire, c’est moins facile que regarder une vidéo sur YouTube, mais il faut faire l’effort”

Clément Carton
0

Non sans humour et authenticité, l’international français Louis Labeyrie s’est livré sur ses loisirs et sa vision du monde.

Hors norme. Tel est le titre choisi par la Liga Endesa pour qualifier – à raison – l’intérieur de Valence, Louis Labeyrie (2,08 m, 29 ans).

Les gens me remercient souvent de dire un peu de vérité. Je n’ai pas l’habitude du mensonge. La vérité se trouve souvent dans les livres. Lire, c’est moins facile que regarder une vidéo sur YouTube ou Facebook, mais il faut faire l’effort. Tu peux lire du Marc Lévy, du Platon, tu peux lire ce que tu veux, mais il faut lire !

L’atypique médaillé de bronze aux championnats du monde 2019 a également donné son avis sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux, c’est les bas fonds. Après, il y a beaucoup de gens gentils sur les réseaux sociaux, il y a ma maman qui met des petites photos de chats. Les réseaux sociaux sont vraiment nocifs parce que cela entraine les gens à s’énerver. Ils se verraient dans la rue, même avec des avis opposés, ils se mettraient pas sur la gueule, ils ne se battraient pas. C’est pour ça que je tweete rarement et je pense qu’il faut s’en détacher un petit peu.”

MVP du mois de novembre en Liga Endesa et auteur d’une campagne européenne de qualité avec Valence, Louis Labeyrie reste le même, d’années en années, avec les mêmes routines.

Avant le match, j’écoute de tout, par exemple le Boléro de Ravel. Bon, on va pas se mentir, c’est pas du goût de tout le monde. Mais moi, ça me fait vibrer.”

Photo : Louis Labeyrie (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements