Grâce à la victoire du Zenit, Monaco jouera l’Euroleague la saison prochaine !

Clément Carton
0

Devant ses spectateurs, le Zenit Saint-Pétersbourg valide son ticket pour les quarts de finale de l’Euroleague en disposant du Panathinaïkos (112-83). Le club russe élimine par la même occasion Valence de la course aux playoffs. Ce qui qualifie automatiquement le premier finaliste de l’Eurocup, l’AS Monaco, ainsi que le second finaliste pour l’édition 2021-2022 de l’Euroleague.

Grand ouf de soulagement pour le finaliste de l’Eurocup, l’AS Monaco. La Roca Team – vainqueure ce soir de son duel en Jeep Elite face à Champagne Basket (94-76) – n’aura pas à gagner obligatoirement sa finale pour disputer l’Euroleague la saison prochaine. Tout comme le deuxième finaliste de l’Eurocup, les hommes de Zvezdan Mitrovic sont automatiquement qualifiés pour la plus prestigieuse des compétitions européennes. Il y aura donc deux clubs français en C1 la saison prochaine : l’ASVEL et Monaco.

Tout ceci a été rendu possible grâce à la victoire solide du Zenit Saint-Pétersbourg lundi soir face au Panathinaïkos lors de la 6e journée en retard. Les hommes de Xavi Pascual ont fait parler leur adresse (15/29 à 3-points) tout au long de la rencontre. Le Canadien Kevin Pangos a tout simplement réalisé le match référence de sa saison en Euroleague (33 points à 7/12 à 3-points, 6/6 aux lancers, 11 passes décisives, 42 d’évaluation), bien épaulé par le puissant Will Thomas (18 points, 4 rebonds) et l’homme à tout faire Mateusz Ponitka (11 points, 8 rebonds, 7 interceptions, 2 passes décisives). Privés de Mario Hezonja, les Grecs n’ont pas vraiment existé, étant menés 11-0 après seulement deux minutes de jeu. Seul Nemanja Nedovic (20 points) a réussi quelques coups d’éclats au scoring pour tenter de maintenir le Pana à flot, en vain.

Un succès qui permet au Zenit Saint-Pétersbourg de décrocher la 8e place à l’issue de la saison régulière et ainsi d’accéder aux playoffs d’Euroleague. En quart de finale, la formation russe défiera tout simplement l’équipe qui a dominé l’exercice européen en cours : le FC Barcelone. Valence recule donc d’une place et ne disputera pas les playoffs malgré ses 19 victoires cette saison. Les coéquipiers de Louis Labeyrie libèrent donc leur place au finaliste de l’Eurocup, qui accompagnera donc le vainqueur de la C2, quel que soit le résultat de la finale. Le deuxième ticket à composter via l’Eurocup sera pour le vainqueur de la deuxième demi-finale entre la Virtus Bologne et l’Unics Kazan (1-1) qui s’affronteront mercredi dans une belle pour venir défier Monaco en finale. En tout cas, les Monégasques peuvent savourer leur qualification avant de tenter de soulever leur premier trophée européen de leur histoire à la fin du mois.

https://twitter.com/ASMonaco_Basket/status/1381681515076198411

Photo : Kevin Pangos (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements