Coupe de France Féminine : Lattes-Montpellier rafle son 5e trophée

Pascal Legendre
0

Après 2011, 13, 15 et 16, Lattes-Montpellier a raflé sa 5e Coupe de France, à l’issue d’un superbe combat, et par le plus petit des écarts (75-74). Si les deux Américaines, Myisha Hines-Allen (14 points et 9 rebonds) et Napheesa Collier (12 points, 8 rebonds et 2 contres) ont fait le job, ses équipières peuvent faire une accolade appuyée à leur meneuse belge Julie Allemand (22 points, 8/9 aux tirs, 8 passes, 27 d’évaluation), qui a rayonné lors de cette finale, principalement en première mi-temps, et qui a été tout naturellement élue MVP.

C’est forcément très cruel pour Charleville, qui trébuche sur la dernière marche pour la quatrième fois de rang, et qui, malgré le forfait de l’internationale Endy Miyem, blessée au mollet, et alors que Christelle Diallo boitait bas, a dépensé 100% de son énergie dans cette finale.

Le premier quart-temps a été marqué par un rythme très soutenu et beaucoup d’adresse (64% pour le BLMA et 52% pour les Flammes). Un moment menées de 6 points, les filles de Romuald Yernaux sont à leur tour passées en tête (20-21, 8e). Mame-Marie Sy Diop nous a fait alors apprécier la qualité de ses reverses.

Photo: FFBB, Hervé Bellenger

La première mi-temps a été ainsi très partagée au score avant une déferlante méditerranéenne. En une poignée de secondes, le BLMA marquait deux trois-points, par Julie Allemand et Ana Dabovic, avant que la Belge ajoute un nouveau panier et deux lancers. 45-35 à 1’30 de la mi-temps. Julie Allemand cochait d’ailleurs toutes les cases à l’issue de ces 20 premières minutes: 16 points à 6/6 aux tirs, 5 passes, 2 rebonds, 1 interception… 4 balles perdues pour 20 d’évaluation. Charleville parvenait toutefois à se ressaisir pour n’être alors qu’à cinq points (45-40).

Les Flammes connaissaient une traversée du désert en attaque, mais alors qu’elles semblaient dans les cordes, elles infligeaient un improbable 15-0 aux Héraultaises, avec l’intérieure nigériane Evelyn Akhator (14 points, 11 rebonds, 39′ de temps de jeu) très active, pour se retrouver devant à 49-55 à 2’30 de la fin du 3e quart-temps. C’est l’inévitable Julie Allemand, de deux trois-points, qui permettait à Montpellier d’égaliser à 57.

A un moment, ce fut au tour du BLMA d’être en mauvaise posture avec un retard de cinq points (58-63) et la Serbe Ana Dabovic, peu à son affaire jusque-là, commettait sa 5e faute. Chaque possession valait de l’or. 71-65 pour le BLMA et voici la victoire assurée ? Pas du tout. Et si Evelyn Akhator ratait deux lancers, Amel Bouderra marquait un superbe panier à très longue distance à 40 secondes du buzzer. 75-74. Pas de panier du côté de Montpellier sur l’action suivante, si bien que les Carolos se retrouvèrent avec l’attaque de la gagne, mais elles s’embourbèrent dans la défense du BLMA sans utiliser leur dernière cartouche.

Photo: Mame-Marie Sy Diop (FFBB, Hervé Bellenger)

La boxscore est ICI.

https://twitter.com/ffbasketball/status/1385976556900655104

Photo d’ouverture: Julie Allemand, FFBB, Hervé Bellenger

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019