Interview – Antoine Eito et le TQO de 3×3 : « c’est très éprouvant physiquement »

Pascal Legendre
0

Le meneur du jeu du Mans, Antoine Eito (1,86m, 33 ans), est à même de gagner sa place en équipe de France 3×3 et de participer au Tournoi de Qualification Olympique. Il est le seul joueur de Jeep Elite dans ce cas et il va faire l’impasse sur deux matches avec le MSB pour rejoindre le groupe de pré-sélectionnés. C’est un rookie, mais son jeu énergique son expérience du 5×5 collent parfaitement aux préceptes de cette nouvelle discipline olympique.

Du 26 au 30 mai, à Graz en Autriche, l’équipe de France de 3×3, qui n’est que 11e au ranking mondial, va tenter de bousculer la hiérarchie et décrocher l’un des trois sésames en jeu.

Vous pouvez lire l’interview de Migna Toure de l’équipe de France féminine 3×3 ICI.

Quelle a été votre première expérience avec le 3×3 ?

C’était en juin 2019. L’histoire, c’est que j’ai tellement eu l’envie de porter le maillot de l’équipe de France en 5×5. Au début des fenêtres, je me pensais légitime après mon année à Orléans où j’étais vraiment bien, et jamais je n’ai été appelé. J’ai toujours eu cette rage de ne pas porter le maillot, moi qui suis très patriote. En fait, j’ai fait la démarche auprès de Richard Billant et Karim Souchu (NDLR : les deux responsables de l’équipe de France 3×3) en leur disant que la discipline m’intéressait, et que l’équipe de France était quelque chose d’important pour moi. Je l’ai essayé au cours d’un tournoi qui s’appelle le Big 12. Il y avait trois équipes de France, A, B et C. La A participait au championnat du monde, la B aux Jeux Européens et la C, c’était trois gars plus moi. Il y avait aussi l’équipe des U23. Je suis arrivé sur la pointe des pieds. On était là pour faire la prépa et aider les autres équipes. Il y avait plein d’équipes étrangères, deux d’Ukraine, l’Allemagne, les Etats-Unis avec les quatre qui allaient être champions du monde quelques semaines après, de grosses nations. On joue les Etats-Unis en poule, on perd, et on les retrouve en demi-finale -c’était en salle car il pleuvait- et on les tape ! En finale, on gagne contre les U23. C’était ma première expérience de 3×3, on gagne le Big 12 et je suis élu MVP. Je suis rentré de plain-pied dans le 3×3.

Vous n’aviez jamais porté le maillot de l’équipe de France en jeune ?

Si, j’ai fait un championnat d’Europe U20. Mais je m’étais fixé comme objectif de porter le maillot chez les adultes et je n’ai pas réussi. J’ai été frustré de ne pas être appelé quand Axel Julien et Jonathan Rousselle ont débuté, ça m’a toujours un peu piqué, et ça m’a motivé encore plus pour le 3×3. Et puis, j’ai adoré la discipline pour plein de raisons. J’ai été très bien accueilli, j’ai gagné le premier gros tournoi, et dans la foulée, le sélectionneur m’a dit : « Antoine, il faut que tu marques des points, ça s’arrête à telle date. » J’avais un ou deux mois devant moi, en gros jusqu’à la reprise du 5×5. J’ai fait un maximum de tournois pour faire un maximum de points pour être éligible pour le TQO. Depuis, je suis dans la boucle et je suis donc dans les six derniers pour être éventuellement sélectionné pour le TQO.

Au 3×3, votre force c’est la hargne, votre moteur…

Le 3×3, c’est un combiné de plein de trucs. Le physique optimum pour le 3×3, c’est de faire 1,95m, 2m, d’être un poste 3 très mobile qui peut shooter, et qui est dur. C’est pour ça que les Serbes et les Russes sont bons. Oui, moi, c’est le cardio, le fait d’être très agressif, d’être un bon défenseur, et d’être capable de faire la différence en un-contre-un. Et aussi la qualité de tir. Je tire mon chapeau à ceux qui sont là depuis des années parce que c’est très éprouvant physiquement. Cette année,

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider


Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements