Le boom du basket 3×3

Pascal Legendre
0

Dans le cadre prestigieux du Trocadéro, à Paris, à travers sa FIBA Europe Cup et dans sa lancée des Jeux Olympiques de Tokyo, le 3×3 a effectué un pas de plus vers la notoriété. Les Bleues y ont clôturé leur long été avec une médaille de bronze.

C’est ici même que Michael Jordan a posé pour la première fois le pied sur le sol de France. C’était en septembre 1985, par la volonté de Nike, et dans une totale indifférence. La FIBA Europe Cup 3×3 a monté ce week-end son chapiteau dans les jardins du Trocadéro entre le Musée de l’Homme et la Seine, avec en toile de fond la Tour Eiffel, qui s’est illuminée juste au moment où les Bleues ont remporté la médaille de bronze. Majestueux.

« J’ai la chance d’être le pionnier avec Karim (Souchu) qui était joueur. En 2012, à Athènes, c’était déjà bien, on était près du Parthénon. Depuis, j’ai fait plein de jolis spots, Djakarta, Manille, Porto Rico, mais j’ai pensé que s’il y avait un endroit où il faut faire quelque chose à Paris, c’est au Trocadéro. C’est presque un rêve qui a lieu. Moi qui ai démarré de zéro, de voir que neuf ans plus tard, le 3×3 est au Trocadéro, c’est extraordinaire ! », s’est régalé le sélectionneur, Richard Billant. « J’ai eu la chance de connaître les équipes de France 3×3 et 5×5, de voyager grâce au basket, mais de faire un tournoi face à la Tour Eiffel, c’est le plus beau spot qui m’a été permis de côtoyer pour une compétition », a confirmé l’entraîneur Karim Souchu.

Lorsque les équipes de France étaient en piste, il n’y avait pas une place de libre, assises comme debout, y compris sous la tente des VIP qui donnait sur le terrain. 19 300 spectateurs ont assisté gratuitement au spectacle sur les trois jours dont 8 000 le dimanche. La jauge maximale était de 2 800, elle a été atteinte le dernier jour vers 16h. La journée du vendredi a été gâchée par la pluie, les deux autres ont été ensoleillées. Les drapeaux bleu, blanc, rouge étaient de sortie, ainsi que le portrait de chaque joueur et de chaque joueuse brandi par le Kop France. Sous l’impulsion de deux DJs et d’un speaker, le terrain était transformé en boîte de nuit, et pendant les matches, la musique électrique accentuait l’impression d’un rythme de jeu effréné.

Durant les temps-morts, les spectateurs ont été invités, par exemple, à faire des concours de shoots pour gagner des t-shirts et un ballon dédicacé par les joueurs de l’équipe de France. Une touriste de Boston a ainsi réussi à planter en mouvement deux trois-points en trois tentatives. Ils ont ça dans le sang, les Américains… L’ambiance était bon enfant, mais les Espagnoles ont été accueillies avec froideur et sifflé quand elles se sont présentées sur la ligne des lancers-francs. Autant dire que le public français a eu la rage de les voir éliminer les Bleues en demi-finale !

Marie-Eve Paget a joué au 3×3 dans des endroits insolites comme un cirque ou encore un parking de grande surface, mais évoluer devant le monument national est une sensation à nulle autre pareille. « C’était ouf ! Jouer au pied de la Tour Eiffel avec les fans qui sont revenus, le public qui a joué son rôle de cinquième homme à la perfection. Si on avait à cœur de faire un résultat, c’est aussi pour eux. Ils nous ont soutenu tout au long de la compétition, on l’a remarqué et ça nous a vraiment aidé. C’est un cadre idyllique et ça fait partie de notre top liste des spots dans lesquels on n’a jamais joué… »

Photo : FIBA
Photo : FIBA
L’effet Jeux Olympiques

Les téléspectateurs du monde entier ont découvert le 3×3 à l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo, où il a fait pour la première fois son apparition. En France, les fans ont témoigné de leur plaisir sur les réseaux sociaux, et les Bleues sont tout d’un coup sorties du cercle restreint des initiés. « On a eu une très belle audience au niveau du 3×3 aux Jeux Olympiques, » se félicite Richard Billant. « On est 9e, ce qui est énorme pour une nouvelle discipline, et 2e pour toute la grande famille du basket réuni. L’effet positif des JO qui se prolonge avec cette Coupe d’Europe à Paris, c’est la conquête du public. En définitive, peu de gens connaissent le basket, et le 3×3 encore moins. Si on arrive à ce que les gens aiment notre discipline, c’est très positif. Tous les témoignages que j’ai eu aux JO de la part de sportifs non spécialistes ont été globalement très positifs. On capitalise sur cet effet JO…

Marie-Eve Paget, élue dans le 3 all-Stars du tournoi (c) FIBA

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture : Migna Touré (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019