Guide Pro B 2021-22 – Quimper : entre paris et certitudes

Cela fait deux ans de suite que les Béliers de Kemper flirtent avec la montée sous les ordres de Laurent Foirest. Et que le club est obligé de rebâtir un effectif suite à de multiples départs. Mais les préceptes défensifs des Bretons sont une garantie. Tout comme une part du recrutement, même s’il comporte quelques paris.

Comme chaque saison, Basket Europe offre à ses abonnés la présentation de chaque équipe de Pro B. Pour profiter de l’intégralité de ce contenu et bien d’autres, vous pouvez vous abonner ici.

En terminant 5e de la dernière saison régulière (en fait, 4e ex aequo), Quimper a presque déçu, tant on s’est vite habitué à voir l’équipe dirigée par Laurent Foirest en haut de tableau. En s’appuyant sur une défense de fer, l’ancien international a su faire oublier les diverses blessures qui ont bouleversé l’effectif et emmener ses Béliers en haut du classement. Pourra-t-il faire aussi bien cette saison ? Il faudra que la jeune garde bretonne (quatre joueurs de 23 ans et moins, dont trois nouveaux) se mette au diapason en défense et que les paris faits sur les recrues non-JFL, notamment en ce qui concerne Ryan Harrow, se révèlent gagnants. Avec leurs joueurs de talent et expérimentés en Pro B, les Béliers de Kemper ont un beau profil d’outsider prêt à embêter les « gros ».

1 Le bilan de la saison passée

Si Quimper a achevé sa saison sur le très bon bilan de 21 victoires pour 13 défaites, terminant 5e du championnat (4e au bilan victoires-défaites à égalité avec Nancy, mais départagés par le panier-average), c’est surtout à sa défense hermétique que le club le doit. Pour résumer, les Béliers de Kemper ont fait vivre un enfer à leurs adversaires, terminant pour la deuxième année consécutive meilleure défense de Pro B (70,3 points encaissés en 2019-20, 74,7 en 2020-21).

Quelques chiffres pour mettre en lumière la qualité de cette défense : personne n’a permis à ses adversaires de prendre moins de tirs (57,7 par match), qui plus est souvent ratés – avec 45,3 % de réussite pour les adversaires de Quimper, seules six équipes ont contraint leurs adversaires à de plus faibles moyennes. Dans le même ordre d’idées, les Béliers n’ont permis à leurs adversaires que 16,2 passes, plus petite moyenne de la division. A contrario, ils ont provoqué 16,1 balles perdues (2e moyenne de Pro B) et ont cadenassé le rebond : les adversaires de Kemper n’ont pu prendre que 8,8 rebonds offensifs (un seul club s’en est fait prendre moins), 24,7 rebonds défensifs (4e plus faible moyenne) et un total de 33,6 rebonds par match (4e plus basse moyenne). Avec tout cela, les adversaires des Bretons n’ont généré que 83,5 d’évaluation, plus petite moyenne des adversaires d’un club.

Lien Phillip, Ryan Reid, David Jackson

En faisant vivre un tel cauchemar à ses opposants, Quimper aurait pu viser encore plus haut que la 5e place si son attaque avait été du même niveau. Mais, avec 78,9 points marqués par rencontre, le club n’a enregistré que la 11e moyenne de la division. Même en étant plutôt adroits (46,3 % aux tirs, 9e de Pro B et 37,5 % à trois-points, 5e), Kemper n’a pu faire la différence, tentant trop peu souvent sa chance : 61,5 tirs tentés par match, dont 21,9 à trois-points (15e moyenne de Pro B dans les deux cas). Parallèlement, Quimper a fait preuve d’une belle agressivité offensive, provoquant 20,1 fautes par match (2e de la division), très bien rentabilisée sur la ligne : avec 79,2 % de réussite aux lancers francs, Quimper a présenté la meilleure moyenne sur ce secteur.

De manière plus globale, Quimper a pâti des blessures qui ont surtout touché les lignes arrières. Le meneur lituanien Orelijus Varanauskas n’a pu jouer que quatre rencontres alors que l’indispensable David Jackson a raté une bonne partie de la fin de saison (22 matchs joués), avec à la clé des résultats bien en retrait pour les Béliers.

2 Le recrutement

Quimper a dû recomposer une bonne partie de son effectif à l’intersaison. Outre les pigistes Ken Brown et Josip Bilinovac, le club breton a vu partir plusieurs de ses cadres, comme Junior Etou ou Charly Pontens, ainsi que des jeunes pousses ayant éclos en terre bretonne, Jules Rambaut et Bathiste Tchouaffé. En outre, Jimmy Djimrabaye a aussi quitté le club après trois saisons. De fait, en plus des Espoirs Ewan Le Carour et Adrien Sclear, seuls quatre joueurs ont rempilé : David Jackson, Paul-Lou Duwiquet, Johan Randriamananjara et Ryan Reid.

Il a donc fallu trouver les remplaçants aux partants. Cela dit, le plus gros coup du recrutement de Quimper a bel et bien été de réussir à prolonger Laurent Foirest jusqu’en 2024, lui qui était convoité par des équipes de plus haut standing. Une fois cette prolongation signée, « Lolo » Foirest a pu faire ses choix, avec une constante : tous les joueurs recrutés connaissent déjà la Pro B, à une exception près. Côté JFL, Quimper a fait le pari de la jeunesse, coach Foirest

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019