Mouphtaou Yarou (Nanterre) ne veut pas quitter la Région parisienne

Pascal Legendre
0

Mouphtaou Yarou (2,08m, 31 ans) ne veut pas quitter la Région parisienne. C’est pourquoi il effectue une pige d’un mois à Nanterre en remplacement de Chris Horton.

« Je me suis entraîné avec Levallois et Nanterre, mais je n’ai pas fait une préparation complète. Ça va prendre du temps pour que je revienne à 100% », a-t-il commenté, samedi, après la large défaite de la JSF lors du derby du 92 face aux Métropolitans de Boulogne-Levallois (76-104).

Le pivot béninois a effectué un bon match de reprise long de 32 minutes pour 11 points à 5/5 aux tirs du champ et 6 rebonds. Mais comment se fait-il que ce solide gaillard, qui a déjà transité par Le Mans, Antibes, Boulogne-Levallois et Boulazac n’ait pas eu un contrat durant l’intersaison ? Il donne l’explication.

« Je n’aime pas trop parler de mes problèmes personnels. J’ai perdu ma mère. Ma femme est enceinte et on vit à Colombes. J’ai décidé d’attendre. J’ai eu beaucoup d’offres, mais ma femme travaille à Paris. Ma mère n’est plus là pour aider. J’avais besoin de temps pour réfléchir. C’est une décision que j’ai prise qui n’est peut-être pas bonne pour la vie professionnelle, mais j’ai surtout besoin de la vie familiale. Comme on n’est pas Français et que l’on n’a pas de famille ici, j’avais besoin de rester ici. Nanterre, c’est à côté, c’est parfait, je n’ai pas besoin de déménager. »

Nanterre est distant de 17 minutes de Colombes, impossible de trouver un club plus proche ! Et Mouph Yarou n’a pas été dépaysé d’être confronté pour son retour à son ancien club avec lequel il s’est donc entraîné avant de rejoindre le voisin nanterrien.

« C’est beaucoup d’émotions car je ne m’attendais pas à jouer autant. J’avais perdu l’habitude. Il n’y avait pas de public l’année dernière, et là les fautes techniques, l’intensité… C’est beaucoup d’émotions et il me faut du temps pour tout digérer. Mais je suis content d’être de retour sur les terrains. »

Le coach Pascal Donnadieu ne sait pas combien de temps va durer l’indisponibilité de Chris Horton, qui est entré en dépression après la perte d’un être cher. Mouph Yarou va-t-il voir sa pige prolongée ? Aura-t-il une éventuelle opportunité à Boulogne-Levallois ou au Paris Basketball ? Acceptera t-il de sortir de son périmètre parisien ?

« Je ne vais pas quitter la région parisienne jusqu’à ce qu’on soit bien en famille. On verra ce que ça donne. Aujourd’hui, j’ai plus de trente ans, j’ai eu une bonne carrière, je ne cherche pas vraiment. On verra ce que ça donne… Je n’attends rien, je veux juste travailler. »

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019