Euroleague : Monaco craque en prolongation contre Barcelone

Clément Carton
0

Poussé par le Barça en prolongation, Monaco s’est incliné vendredi soir dans le cadre de la quatrième journée de l’Euroleague, à domicile (85-81). Les Catalans de Brandon Davies (27 points, 10 rebonds) restent invaincus.

Quarante-huit heures après avoir concédé sa première défaite de la saison en Euroleague sur le parquet du Real Madrid, l’AS Monaco s’est une nouvelle fois incliné contre l’autre ogre espagnol, le FC Barcelone après prolongation (85-81), cette fois-ci à Gaston-Médecin. La partie aurait pu basculer en faveur des hommes de Zvezdan Mitrovic après une fin de match folle mais les leaders de la compétition en ont décidé autrement.

Une fois l’interruption de la table de marque passée, les Monégasques entraient bien dans leur partie en trouvant Will Thomas (15 points, 9 rebonds) à plusieurs reprises à mi-distance et en tenant bien la raquette (22-12). Puis, petit-à-petit, la Roca Team s’est laissée endormir et le Barça passait devant pour la première fois du match en fin de troisième quart-temps (54-52). 

Après avoir compté jusqu’à 6 points de retard, Monaco a repris l’avantage dans les deux dernières minutes du match par l’intermédiaire de Mike James, dont la débauche d’énergie fut folle (65-64). Léo Westermann donnait même 4 points d’écart dans le moneytime (68-64) mais le déchaîné Brandon Davies permettait au Barça d’arracher la prolongation (75-75).

Une prolongation sans saveur

Dans l’extra-time, la maîtrise barcelonaise a fait la différence, notamment sur jeu placé. Mike James (16 points) a eu une dernière occasion de ramener son équipe à égalité, avec trois lancers francs, mais le meneur américain en a manqué et Monaco s’est incliné de 4 points (81-85).

Si le Barça s’en est sorti, c’est surtout grâce à la performance extraordinaire de son pivot Brandron Davies (27 points, 10 rebonds et 4 passes décisives pour 38 d’évaluation), intraitable dans les ultimes minutes. Nick Calathes (12 points, 11 rebonds) et Nikola Mirotic (14 points, 5 rebonds) ont également joué leur partition.

Après avoir débuté par deux victoires, Monaco se retrouve donc à un bilan équilibré tandis que les Catalans conservent eux leur invincibilité cette saison en Euroleague. Seules deux équipes sont encore invaincues dans la compétition : Barcelone et Milan.

“Nous avons bien joué, mais pas assez pour battre Barcelone. Nous étions très proche, mais c’est le basket. D’un côté, je suis vraiment triste de la façon dont nous avons perdu le match, de l’autre je suis heureux de la façon dont nous avons joué contre la meilleure équipe d’Europe du moment. Quand tu joues deux ou trois matches par semaine, c’est vraiment dur. Barcelone a eu des prolongations contre l’Olympiakos, et des prolongations ce soir. Je pense qu’ils sont vraiment contents parce qu’ils ont maintenant un weekend de congé. Nous, nous jouons contre Dijon après-demain… C’est le prix de l’Euroleague. Si vous voulez jouer cette compétition, vous avez besoin d’un effectif large et mentalement fort. Je veux voir comment ils réagiront demain. Mais en ce moment, dans les vestiaires, tout le monde est vraiment, vraiment triste de cette défaite”, confie le coach Zvezdan Mitrovic après la rencontre.

Boxscore Monaco – Barcelone / Classement Euroleague / Le guide de la saison Euroleague

Photo : Donatas Motiejunas (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019