Euroleague : à +14 à la mi-temps, l’ASVEL laisse filer une victoire de prestige contre l’Olimpia Milan

Clément Carton
0

Invaincu depuis le début de la saison, l’Olimpia Milan a cru tomber au Mediolanum Forum contre l’ASVEL ce jeudi soir. Menés de 14 points à la mi-temps, les Italiens ont retourné la situation grâce à un shoot final de Devon Hall (73-72). Et ce malgré un grand Elie Okobo (25 points).

Une semaine après l’incroyable come-back face à l’Anadolu Efes, champion d’Europe en titre, l’ASVEL croyait revivre une nouvelle soirée de rêve contre l’Olimpia Milan, invaincu depuis le début de la saison tant en championnat qu’en Euroleague. Qui plus est, à l’extérieur. A +14 à la mi-temps, Lyon-Villeurbanne était sur son petit nuage… Avant que la déferlante milanaise impulsée par Shavon Shields (15 points, 5 rebonds, 5 passes) et Nicolo Melli (14 points, 6 rebonds) ne passe sur l’équipe de T.J. Parker. 

En première mi-temps, le meneur Chris Jones réussissait tout ce qu’il entreprenait (11 points à 3/3 aux tirs), Youssoupha Fall se montrait enfin à son avantage (4 points, 3 rebonds). Seul Sergio Rodriguez avait réussi à réveiller la salle sur une merveille de passe dans le dos (10-15, 8e). Solide défensivement, l’agressivité se retrouvait de l’autre côté du terrain puisque Lyon-Villeurbanne, équipe la plus adroite de la compétition à 3-points depuis le début de saison, poursuivait sa belle réussite du moment (9/17 à 2-points, 6/13 à 3-points à la pause) quand leurs adversaires du soir n’étaient qu’à 1/9 derrière l’arc à la pause. Quelques secondes après avoir envoyé Kostas Antetekounmpo au alley-oop, Elie Okobo portait l’écart à +14 sur un step back au buzzer de la mi-temps (26-40).

L’ASVEL aux deux visages

Au retour des vestiaires, ce n’était plus la même histoire. Les Villeurbannais ont vécu le scénario de l’Anadolu Efes, mais à l’inverse. Shavon Shields et Nicolo Melli devenaient injouables et passaient un 14-2 sans forcer (40-44, 26e). L’ASVEL perdait complètement les pédales, à l’image d’Antoine Diot qui tentait un shoot depuis son camp, croyant à la fin du quart-temps… et permettant quelques secondes plus tard à Nicolo Melli d’égaliser à 3-points au buzzer (51-51). Tout était à refaire. Sur une nouvelle passe dans le dos de Chacho Rodriguez pour Giampaolo Ricci, l’équipe d’Ettore Messina passait logiquement devant (54-51). Les champions de France semblaient abattus et pourtant, ils reprenaient les commandes grâce à un 7-0 d’Elie Okobo (25 points à 11/16 aux tirs, 3 passes). L’ancien Sun brillait même avec un nouveau step back compliqué à 3-points (56-61, 35e). 

Le début d’un money time exceptionnel, d’un énorme mano-à-mano d’équipe derrière l’arc poursuivi par Charles Kahudi par deux fois en réponse à Giampaolo Ricci et Malcolm Delaney (62-67, 36e). L’expérimenté Shavon Shields permettait encore une fois à l’Olimpia de recoller à égalité puis de passer devant (70-69) avec deux minutes à jouer. Elie Okobo refroidissait la salle sur un nouveau 3-points à une minute du terme… avant que Devon Hall ne la fasse de nouveau exploser sur un tir du parking (73-72). Avec 27 secondes à jouer, l’ASVEL avait une dernière chance de passer devant mais David Lighty puis Charles Kahudi loupaient le tir et la claquette de la gagne. Scénario cruel.

Que de regrets et de frustration pour les Villeurbannais, qui avaient mené quasiment toute la rencontre. Les Milanais restent invaincus (5-0) tandis que l’ASVEL (3-2) s’incline pour la troisième fois consécutivement toutes compétitions confondues. Les protégés de T.J. Parker tenteront de se racheter à domicile contre Champagne Basket en Betclic Elite ce dimanche (17h) puis face au CSKA Moscou en Euroleague mercredi prochain (20h).

Boxscore ASVEL – Olimpia Milan / Classement Euroleague / Le guide de la saison Euroleague

Photo : Chris Jones (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019