Marius Grigonis, du Zalgiris Kaunas au CSKA Moscou

Sacha Rutard
0

L’international lituanien Marius Grigonis (1,98 m, 27 ans) est devenu un joueur incontournable du CSKA Moscou après une blessure au dos très handicapante. Il répond aux interrogations de Sport Express, notamment sur ses années au Zalgiris Kaunas :

Sur son meilleur pote au CSKA depuis qu’il est arrivé :

« Nikola Milutinov. Nous avons tous les deux été blessés pendant un certain temps, nous avons donc passé beaucoup de temps ensemble pendant la convalescence. Nous nous comprenons parfaitement. Nous avons une communication très confortable, on peut dire que Niko est mon meilleur ami dans l’équipe. »

Sur son coach au CSKA, Dimitris Itoudis et celui qu’il a eu au Zalgiris, Sarunas Jasikevicius :

« Je pense qu’ils sont assez similaires. Tout d’abord, je parle des éléments sur lesquels Dimitris et Sarunas se concentrent à l’entraînement. Et ce n’est pas surprenant, étant donné que tous les deux ont longtemps travaillé dans le système Panathinaikos (Itoudis était assistant de Zeljko Obradovic, Jasikevicius a joué pour le club grec de 2007-2010, et en 2011-2012). Mais Sarunas est plus agressif. Dans l’ensemble, je suis à l’aise avec les deux. »

Sur sa blessure au dos :

« On ne peut jamais dire d’une blessure au dos que c’est du passé, mais maintenant je me sens bien. Rien ne m’empêche de jouer au basket. »

Sur le rythme Euroleague/VTB League :

« Vous avez raison de dire que le championnat lituanien n’est pas aussi fort que la Ligue VTB. Mais dans tout championnat il y a des matchs difficiles et des principaux rivaux. Avec Zalgiris, nous avons toujours joué au complet dans le championnat national. Vous ne pouvez pas nous reprocher le fait que nous ayons traité certaines équipes avec négligence. Nous avons joué avec le même dévouement qu’en Euroleague. »

Sur sa première saison au Zalgiris (2012-13) avec Joan Plaza comme coach, quand le club lituanien traînait de lourdes dettes :

« C’était un moment difficile. Le club avait des dettes énormes, on ne savait pas si on pouvait faire le prochain déplacement ou pas. Nous n’avons eu pratiquement aucun contact avec la direction. Une fois, je suis venu à l’entraînement et les portes de la salle étaient fermées avec des chaînes. Le club avait des dettes envers la banque et ils ont essayé de retirer l’arèna à Zalgiris. De nombreux joueurs ont ensuite quitté l’équipe. Par conséquent, Thomas Dimsha et moi avons été très sollicités. Nous étions jeunes et certainement pas prêts pour ce niveau. Je me souviens que j’étais très nerveux quand j’ai marché sur le terrain. Nous avons terminé cette saison, les fans nous ont soutenus. Merci à Plaza de nous avoir amenés à la fin alors. »

Photo : CSKA Moscou

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019