Laurent Legname (Bourg-en-Bresse) : « J’ai honte des joueurs, ils se sont liquéfiés » contre Orléans

Killian Verove
2

Bourg-en-Bresse a réussi, ce lundi soir, le triste exploit de perdre au buzzer après avoir mené de 32 points. De quoi couvrir de « honte » un certain Laurent Legname.

Avec 32 points d’avance à la pause, Bourg-en-Bresse pensait sans doute avoir fait le plus dur contre Orléans. Sauf qu’au retour des vestiaires, les joueurs de Laurent Legname se sont littéralement cassés les dents, impuissants face à la réaction adverse. De quoi donner lieu à un scénario complètement fou, au terme duquel c’est bel et bien Orléans qui s’est imposé (84 à 82). Un retournement de situation mémorable pour l’OLB et surtout une terrible mais symptomatique défaite pour la Jeu…

Si Germain Castano a utilisé tous les superlatifs possibles et inimaginables pour décrire ce succès historique, c’est un Laurent Legname désabusé qui s’est présenté en conférence de presse d’après-match, à la suite d’une défaite qui caractérise parfaitement la saison de la JL Bourg selon lui. Pas franchement connu pour faire dans la dentelle, il a entre autres affirmé avoir honte de ses joueurs.

« C’est tout simplement à l’image de notre saison, voilà… On est capable de faire de très bonnes choses, on l’a vu en première mi-temps. Et puis en deuxième, on se désintègre complètement, voilà l’image de notre saison. Cette équipe est comme ça. C’est pas faute de leur avoir dit, à la mi-temps, avec mon staff, qu’il y aurait une réaction orléanaise, qu’ils allaient changer pour faire de la zone. On a mis sept minutes à attaquer cette zone. Je leur avais dit de faire attention aux contre-attaques et aux tirs à 3-points. En une minute, on a pris un rebond offensif, un tir à 3-points en contre-attaque et un autre tir à 3-points. Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise…

Après, bravo à Orléans. Ils ont mis l’intensité et l’agressivité nécessaire. J’ai connu ça, il y a quelques années, avec Dijon : on perdait de 30 points et on a fini par l’emporter après prolongation, face à une équipe de Strasbourg qui était malade. Cette année, l’équipe est malade, il n’y a pas d’autres explications rationnelles. Ce soir, j’ai honte. J’ai honte des joueurs. Ils se sont liquéfiés. J’ai honte pour le club, pour les partenaires, pour tout. Parce que ce n’est pas normal, voilà… »

Laurent Legname, entraîneur de Bourg-en-Bresse

Photo : Laurent Legname (Jacques Cormarèche)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
  1. Vepres

    Et lui sinon…il n’aurait pas quelques responsabilités ?incohérent dans ses changements dans sa gestion de petit coach caractériel…et j’en passe car je suis abonné à la jlbet. Je suis toute la saison cet incompétent attrabilaire…il y en a marre et les joueurs le lâchent tout simplement et on ne peu pas leurs en vouloir….voir les commentaires de Zack Wright par exemple…il est temps que les dirigeants le renvoient à ses responsabilités…il ne se dit jamais responsable de rien.
    Libérez nous de ce mauvais entraîneur et de cet homme très suspect sur ses qualités…humaines.

  2. Jaegler Nicolas

    Vepres

    Je pense que ton analyse n est pas bonne du tout. Certes c est un coach caractériel mais ce n est pas lui le coupable de cette défaite. Peut être plus la direction du club je pense de ne pas avoir renforcer l équipe au moment voulu .
    Comme dirait Antoine mendy de dauphins t en fais des requins
    Les joueurs de la JL bourg se sont littéralement désintégrés en deuxième mi temps. On appelle ça des gentil joueurs et avec de gentils joueurs on se fait remonté de 32 points d avance sans la moindre réaction . L équipe n a pas pris cette année et ce n’est pas faute d avoir essayé.

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019