Vers une fin de saison anticipée pour Frédéric Bourdillon avec l’Hapoël Holon

Clément Carton
0

Touché au ménisque, le Français de l’Hapoël Holon Frédéric Bourdillon (1,93 m, 31 ans) devrait faire une croix sur les playoffs de la Winner League israélienne.

Il était resté cloué sur le banc vendredi dernier lors de la demi-finale de BCL perdue contre Tenerife. Préservé contre son gré, Frédéric Bourdillon a eu la chance de s’exprimer quarante-huit heures plus tard dans le match pour la médaille de bronze en compilant 12 points à 5/9 aux tirs en 26 minutes. Il n’a pu empêcher les Allemands de Ludwigsbourg de monter sur le podium de la compétition européenne.

« Ils nous ont dominé de la tête aux pieds, il n’y a rien à dire. Ils ont mis tous leurs tirs à 3-points alors que d’habitude, ce n’est pas une équipe offensive. Nous, on a pas du tout été bons, on a pas bien bougé la balle. On avait réussi à les battre deux fois plus tôt cette année mais ce soir, ils étaient bien plus prêts que nous. Quand ils jouent comme ça, tout leur réussit », nous a-t-il livré après la rencontre.

En championnat d’Israël, l’Hapoël Holon, 3e de la saison régulière, débutera ses playoffs vendredi contre l’Hapoël Galil Elyon. Touché au cartilage du ménisque (genou), l’ancien joueur d’Antibes devrait faire l’impasse afin d’être prêt pour la saison prochaine.

« Il y a deux semaines, j’ai eu une déchirure au niveau du cartilage du ménisque contre l’Hapoël Jérusalem. Le coach voulait une équipe à 100 %, c’est la raison pour laquelle je n’ai pas joué en demi-finale (de BCL). C’était le choix du coach, il faut le respecter, même si c’est sur à encaisser quand on a eu un rôle important durant toute la compagne. C’est comme ça. Ce match pour la troisième place était probablement mon dernier de la saison. Je ne pense pas faire les playoffs. Maintenant, je vais rentrer en Israël pour me faire soigner. Il vaut mieux me soigner et être bien la saison prochaine que de faire n’importe quoi et s’abîmer un peu plus. »

Le natif de Grasse tournait cette saison à 5,0 points (à 32,9 % à 3-points), 1,9 rebond et 1,5 passe en 19 minutes en championnat israélien et à 4,6 points, 1,9 rebond et 1,2 passe en 19 minutes en BCL.

A Bilbao (Espagne).

Photo : Frédéric Bourdillon (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019