Pau : Les premiers contacts entre les investisseurs américains et la mairie de Pau… Sidérants !

Sacha Rutard
0

L’ancien joueur, devenu Directeur Général de l’Elan Béarnais, Taqwa Pinero, a raconté à La République des Pyrénées comment il a été à la base du rapprochement entre Counterpointe Sports Group et la mairie de Pau pour le rachat du club, et c’est… sidérant.

Taqwa Pinero confie tout d’abord qu’il en a bavé après son retrait des parquets (divorce, poches vides, obligé de dormir dans sa voiture…), quand il a eu l’idée de contacter le directeur sportif de l’Elan, Dominique Loueilh, pour lui demander quel était le prix de rachat du club. Il a cherché alors à embarquer dans l’aventure le coach américain Rick Pitino mais celui-ci a fait la sourde oreille :

« J’ai fini par écrire la lettre moi-même, au nom de Rick Pitino et Jamal Mashburn, je l’ai signée et donnée à Dominique Loueilh qui l’a transmise au maire (NDLR : François Bayrou), » raconte t-il. « Quand le maire est revenu vers CSG, ils ont répondu qu’ils n’avaient jamais écrit de lettre…. Bien sûr, Rick Pitino était furieux contre moi, mais je lui ai expliqué ma démarche, que ce n’était pas pour moi mais bien pour Pau, ce club qui m’a engagé quand j’étais dans une période difficile. Ils ont fini par l’entendre, comprendre, et ont donc même fini par me demander de venir travailler ici. Mon seul regret dans tout ça c’est Didier Gadou. Il a toujours été bien avec moi et je ne l’imaginais pas ailleurs que dans ce club qu’il aime. »

On vous avait prévu…. C’est sidérant.

Photo : Taqwa Pinero

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019