Kayla Alexander (Canada) : « Nous aimons toutes notre entraîneur »

La rédaction
0

Le Canada a dominé la France, 59-45, lors de la deuxième journée de la Coupe du Monde et les joueuses à la feuille d’érable et leur entraîneur, Víctor LaPeña, étaient ravies de leur défense qui a limité les Bleues à 31% de réussite, même si de leur côté, elles n’ont pas fait mieux que 29% mais en captant un nombre considérable de rebonds : 56 à 38.

« Je pense qu’on a joué un basket très collectif aujourd’hui, surtout du côté défensif, » a commenté la néo-Berruyère, Kayla Alexander. « On est vraiment restées concentrées sur le plan de match, sur ce que l’entraîneur nous a demandé et je pense que cette défense nous a beaucoup aidé. »

Alexander a enregistré 13 points dans la victoire du Canada face à la Serbie jeudi, et pris 14 rebonds contre la France, aussi le coach espagnol Víctor LaPeña loue son rôle de leader au sein de l’équipe.

« Pour moi, le soutien de LaPeña est très important, » a dit Alexander. « Je sais que je ne parle pas beaucoup. Je suis plutôt une leader calme. J’essaie de montrer l’exemple mais savoir que mes entraîneurs et mes coéquipières me font confiance et croient en moi, ça me touche beaucoup. Je leur en suis très reconnaissante. »

Le coach espagnol, qui possède notamment des expériences à Orenbourg et Fenerbahçe explique qu’il faut s’adapter au format de la compétition :

« La clé est de ne donner aux joueuses que les informations importantes parce que nous avons joué hier, nous avons joué aujourd’hui et nous allons jouer après-demain, » a dit LaPeña à propos de la réussite de son équipe en défense. « Les joueuses vont être très fatiguées demain, donc nous faisons cela pour réduire la quantité d’information qu’on leur donne et pour qu’elles puissent exécuter tout cela plus facilement et elles font du très bon boulot. Elles font du très bon travail en défense et elles ont une attitude parfaite. »

La personnalité contagieuse de LaPeña’s et sa passion pour le basket provoque des ondes positives au sein de la sélection canadienne :

« Nous aimons toutes notre entraîneur, » a dit Alexander. « Il est plein d’énergie, comme vous pouvez le voir pendant les matchs, et j’aime bien ses philosophies de jeu, surtout en défense. J’aime le fait qu’il nous mette au défi. Il me demande de faire des choses en défense que je ne penserais pas faire en temps normal, donc j’adore le fait qu’il nous pousse et nous mette au défi constamment. Et en tant qu’entraîneur, je pense qu’il fait de très bonnes choses avec l’équipe jusqu’ici. Je trouve qu’on évolue et qu’on progresse au fil des matchs et j’ai hâte de voir comment nous allons continuer à progresser tout au long du tournoi et au-delà. »

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019