Le Portel ouvre son compteur à Pau : « Cela récompense notre travail depuis le début de saison »

Clément Carton
0

Après six défaites frustrantes, Le Portel a enfin débloqué son compteur en Betclic Elite en l’emportant à Pau samedi soir (84-89).

Cette fois, c’est la bonne pour l’ESSM Le Portel. Après six défaites concédées parfois dans les derniers instants, les hommes d’Eric Girard ont renversé l’Elan Béarnais, un adversaire direct pour le maintien.

Les deux équipes se sont tenues toute la rencontre sans créer d’écart mais les Palois étaient devant à l’entrée du moneytime (74-71, 36e), avant que le jeune Nadir Hifi n’inscrive deux tirs primés dans les dernières minutes pour renverser définitivement la vapeur (84-89).

De retour avec des bonnes intentions, Emmanuel Nzekwesi (18 points, 8 rebonds) s’est montré précieux, de même que Terry Allen (18 points à 4/6 à 3-points). Le pigiste Austin Tilghman a fait beaucoup de bien en sortie de banc (16 points à 5/8 aux tirs, 4 rebonds, 2 passes, 1 interception en 29 minutes).

« C’était frustrant de perdre des matches de 2-3 points »

« La victoire fait du bien mais elle récompense surtout le travail effectué depuis le début de saison. C’est vrai que c’était frustrant de perdre ces matches de 2-3 points mais cela a tourné aujourd’hui, et c’est le plus important. Il va falloir continuer à penser victoire, et que victoire », a accordé Nadir Hifi en conférence de presse. 

Reste maintenant au collectif d’Eric Girard de confirmer au Chaudron face à Nanterre vendredi prochain.

Elan Béarnais : « L’alarme est là depuis le début »

Côté palois, le manque de profondeur de banc se fait durement ressentir. Il s’agit de la quatrième défaite de rang, la deuxième à domicile, tandis que se profile un déplacement à Cholet, qui reste sur une série de six victoires en sept matches toutes compétitions confondues.

« Je ne peux pas reprocher aux joueurs de ne pas s’être battus ce (samedi) soir. Il y a eu de nombreux efforts en termes de combat. Mais en terme d’efficacité défensive, on commet trop d’erreurs (…), estime de son côté le coach béarnais Eric Bartecheky. L’alarme est là depuis le début, et elle sera là toute la saison. On va devoir se bagarrer pour en mettre deux derrière, et si on arrive à faire ça, ce sera déjà une belle performance. On sait qu’on est dans ce championnat avec Le Portel, Paris, Fos, Nancy… »

Boxscore Pau – Le PortelClassement Betclic Elite

Photo : Nadir Hifi (LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019