Elric Delord (Le Mans) après la défaite contre Monaco : « Cette équipe est surdimensionnée »

Après deux défaites consécutives, la Roca Team a retrouvé la victoire en déplacement à Antarès (90-81). L’AS Monaco se replace sur le podium quand Le Mans tombe au 7e rang.

En conclusion de la 10e journée de Betclic Elite mardi soir, Monaco a remis les pendules à l’heure en décrochant un nouveau succès à l’extérieur. De quoi effacer une série de deux défaites de rang. « Ce n’est pas facile de gagner ici, Le Mans est une bonne équipe et je pense que d’autres échoueront ici », a livré Sasa Obradovic en conférence de presse.

Sous l’impulsion d’Élie Okobo (15 points et 5 passes décisives) et de Jaron Blossomgame (12 points), auteur de deux interceptions décisives, la Roca Team a verrouillé le huitième succès monégasque, permettant à son équipe de rester en embuscade derrière le duo Boulogne-Levallois – Cholet.

Désormais 7e (6-4), le MSB peut regretter ses trous d’air dans le deuxième quart-temps et dans les ultimes minutes de la rencontre (73-78, 35e), sans quoi l’issue du match aurait pu être différente. Le duo Matt Morgan (20 points à 5/10 aux tirs, 5 rebonds) – Tres Tinkle (15 points à 6/11 aux tirs, 5 rebonds) n’a pas suffi à renverser la partie. 

« Monaco a joué très sérieusement. Ils sortent de deux défaites et au lieu de les jouer dimanche, on a dû décaler la date du match à cause d’un spectacle à Antarès. Ils ont eu un peu plus de repos, a expliqué le coach manceau Elric Delord après la rencontre. Cette équipe est surdimensionnée, difficile à battre. On a été dans le match, on a pris un éclat mais nous sommes revenus. À la fin, hormis Mike James, c’est une équipe d’Euroleague qui était sur le terrain. Au deuxième quart-temps, on prend 19 points en cinq minutes et en en prend 5 dans les cinq dernières minutes. Ce qui est dur contre des équipes fortes, c’est que quand on a un petit relâchement, on le paie aussitôt. On encaisse 90 points contre une des meilleures équipes d’Europe, ça va. Globalement, on a 35 minutes où on est dedans. Ce soir, on a retrouvé des valeurs montrées sur la première partie de saison que ce soit défensivement et offensivement. Revenir à cinq points dans le match, c’était une bonne chose. Terry doit revenir début janvier, Josh a plutôt fait un bon match défensivement et si Kenny a peu joué c’est que quand il rentre, il n’est pas dedans. Le traitement est le même pour tous et la concurrence sera là quand Terry va faire son retour. Nos trois défaites l’ont été face aux plus gros budgets du championnat. Maintenant, il nous faut valider par une victoire à Gravelines. »

Boxscore Le Mans – Monaco / Classement Betclic Elite

Photo : Matt Morgan (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019