All Star Game LNB : Yves Pons s’adjuge un concours de dunks d’anthologie !

Clément Carton
0

Puissance et créativité : Yves Pons a remporté un concours de dunks monstrueux. Le Villeurbannais de 23 ans a passé quatre dunks extraordinaires dont un sur Victor Wembanyama, un autre depuis la ligne des lancers francs et même un dernier pieds nus ! Il a battu Juhann Begarin en finale.

Il est toujours difficile d’évaluer le niveau d’un concours de dunks mais l’édition 2022 fut particulièrement fantastique. Et dominée par un animal, un monstre athlétique détonnant de puissance et d’originalité : Yves Pons.

Le Villeurbannais a mis tout le monde d’accord dès le premier tour, où il a passé un premier moulin à vent avec la tête au-dessus du cercle (100 points) suivi d’un splendide dunk au-dessus de Victor Wembanyama (2,21 m). LE dunk le plus apprécié du public ce jeudi soir à l’applaudimètre (106 points). De quoi lui assurer une place en finale contre Juhann Begarin, qualifié grâce à un dernier alley-oop envoyé par la légende du dunk himself : Kadour Ziani.

Air Pons plane sur le concours de dunks

Mais le plus beau restait à venir : Yves Pons a tué le concours en passant deux dunks surpuissants. Le premier depuis la ligne des lancers en défiant les lois de la gravité (103 points), le second… pieds nus, renversé, et ce juste après avoir été tatoué « Air Pons » (101 points). Deux dunks d’une énergie folle.

Beau vaincu, le Parisien Juhann Begarin fut tout près de concurrencer le Villeurbannais avec d’abord un alley-oop renversé envoyé par Wemby (99 points) suivi d’un remake d’Aaron Gordon dans la main de la mascotte des Clippers sur un hoverboard (104 points). Le Guadeloupéen est venu mourir à un point d’un extra-dunk décisif, qui aurait bien fait plaisir aux 15 833 spectateurs de l’Accor Arena.

Quatre candidats de haut vol

Le tenant du titre Dylan Affo Mama avait ouvert le bal sur un dunk à 360 (95 points), suivi d’un alley-oop renversé de Stefan Moody (99 points). Les deux avaient réalisé un deuxième dunk fou : un entre les jambes pour l’ailier de Fos, et un 360 splendide venant du meneur de poche américain de la Chorale de Roanne (1,78 m). Un premier tour qui annonçait la couleur, car les deux perdants ont frôlé les 200 décibels cumulés.

On vous laisse découvrir tout ça en vidéo ci-dessous. À voir une fois dans sa vie, ou plus !

Premier tour :
Dylan Affo Mama (Fos) : 95 + 103 = 198
Stefan Moody (Roanne) : 99 + 102 = 201
Yves Pons (ASVEL) : 100 + 106 = 206
Juhann Begarin (Paris) : 100 + 103 = 203
Deuxième tour :
Yves Pons (ASVEL) : 103 + 101 = 204 (vainqueur)
Juhann Begarin (Paris) : 99 + 104 = 203

Les trois concours de l’édition du All Star Game 2022 :
Vainqueur du concours des meneurs : T.J. Campbell
Vainqueur du concours à 3-points : Nicolas Lang
Vainqueur du concours de dunks : Yves Pons

Les 10 derniers vainqueurs du concours de dunks :
2012 : L.D. Williams (JL Bourg-en-Bresse)
2013 : Travis Leslie (ASVEL Lyon-Villeurbanne)
2014 : Yakuba Ouattara (ASC Denain Voltaire PH)
2015 : Yakuba Ouattara (AS Monaco Basket)
2016 : Jérémy Nzeulie (Elan Chalon/Saône)
2017 : D.J. Stephens (Le Mans SB)
2018 : Kevin Harley (Poitiers Basket 86)
2019 : D.J. Stephens (Le Mans SB)
2020 : x
2021 : Dylan Affo Mama (Tours Métropole Basket)
2022 : Yves Pons (LDLC ASVEL)

Les quatre dunks d’Yves Pons (dans l’ordre) :

Les dunks de Juhann Begarin en finale (dans l’ordre) :

Le 360 de Stefan Moody au premier tour :

Photo : Yves Pons (LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019