Strasbourg : Paul Lacombe superstar

Clément Carton
2

Mercredi soir, Strasbourg a pris les commandes de son groupe de BCL en l’emportant avec la manière à Dijon (72-85). Une victoire collective que la SIG doit aussi à Paul Lacombe, auteur d’une pointe à 30 d’évaluation, son record de la saison.

Fin octobre, Paul Lacombe prenait la décision de quitter l’ASVEL et l’Euroleague pour retrouver des responsabilités à Strasbourg. Quelques mois plus tard, on peut affirmer que ce choix s’est avéré payant. Le natif de Vénissieux monte en puissance au fil des semaines et s’affirme comme l’un des leaders de l’équipe alsacienne.

Dans le choc 100 % français de BCL contre Dijon ce mercredi soir, l’international français a été d’une régularité exemplaire. Il termine à 18 points à 7/9 aux tirs dont 2/3 à 3-points, 7 passes décisives, 6 rebonds et 2 interceptions pour 30 d’évaluation en 32 minutes. Soit sa performance la plus complète de la saison, championnat et coupe d’Europe compris. Mais en conférence de presse, pas un mot sur sa propre soirée. C’est l’équipe qui prime.

« C’est le match le plus maîtrisé. C’est la victoire avec le plus grand écart, il me semble. Pour une fois, on ne s’est pas fait peur. On ne les a pas laissé revenir. Par leur sens de l’anticipation, Rodions (Kurucs) et DeAndre (Lansdowne) ont donné le ton en première mi-temps. On a fait des stops et on a pu appuyer là où ça fait mal. Ça a été moins évident en deuxième mi-temps mais on a su exploiter les pertes de balles de Dijon, qui n’est pas une équipe habituée à perdre ces ballons aussi rapidement. On est restés solidaires pour défendre sur Holston, qui a moins brillé en fin de match. On a pu compter sur tout le monde et Lucas (Beaufort) a tout donné défensivement. »

« Marcus Keene progresse »

L’arrière loue principalement la progression du collectif. Mais quand un journaliste lui demande son avis sur Marcus Keene, auteur d’un match à 22 points à 9/13 aux shoots, 7 passes et 6 rebonds pour 28 d’évaluation en 34 minutes, Paul Lacombe y va de sa petite anecdote.

« Je n’étais pas là au match aller en championnat mais on m’a dit que Marcus (Keene) était un peu rentré dans un duel avec David Holston, et ça s’était pas très bien passé (sourires). Ce (mercredi) soir, j’ai trouvé qu’il a joué juste. Il a attendu qu’on lui donne des ballons et de la liberté. Il sait qu’il est le joueur à qui on va donner le ballons dans le moneytime. Je trouve qu’il progresse, que ses choix sont de plus en plus bons. Et puis, il est quand même bon. Ses shoots ne sont pas toujours parfaitement sélectionnés mais l’équipe a besoin de ça, j’ai en mémoire un pull-up sur Jonathan Rousselle. Et tant mieux pour lui, tant mieux pour nous. »

« Cette victoire comptera à la fin »

Plus globalement, l’ancien Villeurbannais sait que c’est un succès qui vaut cher, car à l’extérieur, chez un adversaire redoutable et pas habitué à perdre à la maison, Dijon. Après deux journées de top 16, Strasbourg est leader invaincu avant un déplacement à Jérusalem – vainqueur de Holon mercredi soir – la semaine prochaine.

« Ce groupe est très dense et relevé. Les quatre équipes sont de niveau équivalent donc toutes les victoires sont importantes, encore plus à l’extérieur avec un bon écart (+13). Elle comptera à la fin. Ce n’est jamais facile de gagner ici, je le sais pour y être venu de nombreuses fois. Et cette victoire est pour JB Maille (victime d’une rupture des ligaments croisés). »

Désormais 6e ex-aequo (avec quatre autres équipes) en Betclic Elite et seule équipe encore invaincue dans son groupe en BCL, la SIG Strasbourg a définitivement tourné la page du début de saison. Et qui sait où elle s’arrêtera, avec un Paul Lacombe si étincelant ?

Photo : Paul Lacombe (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
  1. Franck

    Bonjour
    Cela est possible mais l’effectif n’est pas le même. Mais il est vrai qu’avec un temps de jeu et des responsabilités mieux réparti certains joueurs serait mieux.
    Après la gestion du calendrier et des fins de matchs pour l’ASVEL.
    Il y a aussi la question du recrutement. Il y a eu des erreurs et des blessures et tout n’a pas été remplacé.

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

mars 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019