Betclic Elite : Pas de troisième victoire de suite pour Pau, dépassé par Dijon

Valentin Perrot
0

En ouverture de la 31e journée de Betclic Elite, la JDA Dijon s’est imposée contre l’Elan Béarnais. Au contact en première mi-temps, les Palois ont cédé en deuxième face à l’intensité de leurs adversaires (80-68).

L’enjeu était fort en Bourgogne ce vendredi soir entre deux équipes aux objectifs opposés. D’un côté, Dijon pouvait valider son ticket pour les playoffs et consolider sa 4e place au classement. De l’autre, les Palois pouvaient engranger une troisième victoire de prestige – après celles contre la JL Bourg et l’ASVEL – en six jours pour avancer dans leur opération maintien. Dans un Palais des Sports plein, c’est finalement la JDA Dijon qui a pris le dessus sur son adversaire béarnais grâce à une très bonne deuxième mi-temps (80-68).

L’intensité était bien présente sur le parquet dès l’entre-deux et les deux équipes proposaient un début de match équilibré. Il fallait attendre la deuxième partie du premier quart-temps pour voir Dijon creuser l’écart sur un 18-2, avec notamment deux tirs primés d’affilée de David Holston (23-10). Muet pendant plus de cinq minutes, Pau s’en remettait à son axe 1-5 Chikoko-Stockton pour revenir dans le match après 10 minutes de jeu (25-20).

Vitalis Chikoko, maître de la raquette paloise

Le deuxième quart-temps débutait sur la même dynamique que la fin du premier. Pau durcissait le jeu en défense et trouvait la faille dans la raquette dijonnaise par Vitalis Chikoko (14 points à la pause) pour reprendre l’avantage (27-29). La JDA réagissait finalement en appuyant elle aussi à l’intérieur avec McDuffie et Alingué (36-31). Dans une fin de mi-temps brouillonne entre deux équipes portées sur le jeu rapide, ce sont finalement les Bourguignons qui rentraient aux vestiaires avec une légère avance de 3 points (42-39).

Revenus sur le terrain avec plus d’intensité, les Dijonnais profitaient de la maladresse de l’Elan (5 minutes sans inscrire de panier dans le jeu) pour refaire un petit écart (50-42). Markeith Cummings et ses coéquipiers s’accrochaient mais payaient chaque erreur et voyaient leurs adversaires se détacher à dix minutes du buzzer final (61-48). Sans doute émoussé par une semaine très chargée, Pau encaissait un 7-0 rédhibitoire dès le début de la dernière période (68-48). Malgré un retour des hommes d’Eric Bartecheky, Markis McDuffie (18 points) et ses coéquipiers géraient leur large avance jusqu’au bout pour s’imposer.

Dijon en playoffs, Pau reste dans la zone rouge

Grâce à cette victoire, Dijon valide mathématiquement sa place dans le top 8 et disputera les playoffs pour la cinquième année de suite. De son côté, Pau n’aura jamais trouvé de relais au duo Cummings-Chikoko (34 points à eux deux) en seconde mi-temps.

Les Béarnais rechutent et n’auront d’autre choix que de bien négocier leur match de la peur contre Nancy le week-nd prochain pour garder espoir dans la course au maintien.

À Dijon.

Boxscore Dijon – Pau / Calendrier Betclic Elite / Classement Betclic Elite

Photo : Markis McDuffie (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

juin 2023
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019