Un club vénézuélien doit plus de 200 000 dollars à l’ancien joueur de Pro A John Cox

Dylan De Abreu
0

Alors que plusieurs joueurs de Cantu ou encore Mike Green n’auraient pas perçu l’intégralité de leur salaire, John Cox (1,94m, 37 ans) a, lui, saisi le « Basket Arbitral Tribunal » pour un contentieux avec un club vénézuélien.

Passé par la France le temps d’un peu plus de dix saisons entre Le Havre, Nancy, Cholet, Chalon-sur-Saône, Paris-Levallois et Pau-Lacq-Orthez, le natif de Caracas a également tenté l’aventure dans son pays de naissance. La FIBA a publié le compte rendu de cette affaire qui oppose donc John Cox au club vénézuélien de Bucaneros de la Guaira.

On y apprend que le cousin de Kobe Bryant, qui s’était engagé pour deux saisons avec le club entre 2015/17, a reçu ses 200 000 dollars lors de la première saison mais que tous les versements ont eu du retard. Par contre, il n’a pas touché un seul centime lors de sa deuxième saison. Les deux parties s’étaient mis d’accord pour que l’ancien joueur du PL rejoigne le club fin janvier 2017 pour disputer la Ligas de Americas entre février à juin. Il devait ainsi toucher 200 000 dollars dans ce laps de temps, soit 40 000 dollars par mois. Finalement, il n’a jamais rien reçu malgré le fait que le président du club le rassure en lui disant que ça allait arriver.

Le joueur et son agent, qui devait également recevoir une commission de 20 000 dollars, ont donc saisi le BAT qui a statué.

  • Les Bucaneros de la Guaira sont condamnés à devoir payer les 200 000 dollars de salaire impayé à John Cox, ainsi que des intérêts s’élevant à 5% de la somme.
  • Les Bucaneros de la Guaira sont condamnés à devoir payer les 20 000 dollars de frais d’agence à Pensack Sports, ainsi que des intérêts s’élevant à 5% de la somme.
  • Les Bucaneros de la Guaira sont condamnés à verser conjointement à M. John Cox et à Pensack Sports la somme de 8 700 euros à titre de remboursement de l’avance sur les frais d’arbitrage.
  • Les Bucaneros de la Guaira sont condamnés à verser conjointement à M. John Cox et à Pensack Sports la somme de 7 000 euros à titre de contribution aux frais et honoraires d’avocat. Les Bucaneros de la Guaira supporteront leurs propres frais de justice.

Le contrat qu’avait signé John Cox au Vénézuéla était loin de ce qu’il avait l’habitude de gagner car, pour donner une idée, il a touché 80 000 euros en 2013/14 lorsqu’il était à Cholet et qu’il compilait plus de 14 points, 3,5 rebonds et 3,5 passes décisives en Pro A.

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements