Freddy Fauthoux (Levallois) : « Cette équipe, c’est exactement ce que je voulais »

Dylan De Abreu
0

Suite aux départs de Boris Diaw, Klemen Prepelic ou encore Petr Cornelie (retour de prêt) et Louis Campbell, Frederic Fauthoux a dû se creuser la tête cet été pour construire une nouvelle équipe à Levallois. Et c’est plutôt réussi avec les étincelants recrutements de Roko Ukic et Julian Wright ou les arrivées de Mouphtaou Yarou, Rasheed Sulaimon et Ekene Ibekwe.

De retour dans son club de toujours l’Elan Béarnais mais en tant que visiteurs, l’ancien international français a répondu aux questions de la République des Pyrénées, comme le rapporte le club sur Twitter. L’ancien Palois s’est notamment exprimé sur la façon dont il a construit son équipe qui bataille actuellement en tête du classement de Jeep® ÉLITE.

« C’est exactement ce que je voulais par rapport au basket que je souhaite mettre en place ; un intérieur dominant dans la raquette, avec Yarou c’est fait ; des gars complémentaires sur le poste 4, avec Wright et Ibekwe, c’est coché ; à l’extérieur il fallait des joueurs complémentaires dans la création, dans la défense, dans la taille… Aujourd’hui je suis très content. »

Surnommé Petitou à son époque de joueur, l’entraîneur des Metropolitans est également revenu sur le recrutement du Croate Roko Ukic.

« Je cherchais depuis plusieurs semaines un profil de joueur particulier qui correspond parfaitement à Ukic. Quand on me l’a proposé et qu’on a vu qu’il entrait dans nos tarifs, il est devenu la priorité. Je suis très heureux de son choix. Il cherchait une ville idéale pour une bonne scolarité pour ses enfants. Il a aussi été séduit par notre projet entre Levallois et Boulogne à moyen terme. On s’est beaucoup parlé au téléphone et au final toutes les planètes étaient alignées pour qu’il vienne. Pour nous, c’est une superbe opportunité avec un autre grand gagnant de cette venue, David Michineau, le second meneur, très athlétique et physique, qui va énormément gagner en connaissance du poste. Pour lui, c’est une formation accélérée. »

Ce lundi soir, Levallois affronte l’Elan Béarnais au Palais des Sports de Pau et Freddy Fauthoux ne s’est toujours pas imposé à l’extérieur face à son ancien club.

« Ce n’est plus du tout comme les deux premières fois où je voulais absolument gagner. Cette année, je suis beaucoup plus dans un état d’esprit collectif. Ce n’est pas Fred Fauthoux qui veut gagner à Pau mais Levallois qui vient à Pau pour continuer à gagner et rester en haut du classement. »

Photo : Karen Mandau

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements