Le Mans : Des braves !

Pascal Legendre
0

Très rarement équipe de Jeep Elite a été touchée pareillement dans sa chair comme Le Mans Sarthe Basket cette saison. Cette équipe-là a pourtant beaucoup de talent et de bravoure. Suffisant pour la mener au top 8 ?

A Cholet, le MSB a accompli, lundi, un véritable exploit puisqu’il était déjà privé de son quatuor étranger Kaza Kajami-Keane, Scott Bamforth, Iggy Mockevicius et Ovie Soko, l’un des candidats au titre de MVP de la Jeep Elite. Petite parenthèse, le +/-  de l’intérieur anglais, c’est-à-dire lorsqu’il est sur le terrain, est de 134 points ! Porté par l’adresse insolente de Valentin Bigote (28 points avec un 6/7 à trois-points) et offensivement par trois autres JFL (18 points pour Antoine Eito, qui a joué 34 minutes, Williams Narace, et 16 pour Darel Poirier), il a envoyé Cholet Basket dans le fossé, 88-95. Les Manceaux ont alors retrouvé toute leur vigueur sachant qu’avant ce match, avec 76,6 points, ils n’étaient classés qu’à la 15e place en attaque sur le mois de mai. « On est sept pros et un espoir, et malgré les circonstances, quand tu vois ce qu’ils font… J’aime vraiment cette équipe », lâchait Elric Delord.

Après de longs mois de traversée du désert, le basket professionnel a enfin retrouvé ce jeudi son public et 800 personnes éparpillées dans Antarès ont eu droit à un précieux sésame pour la venue de Monaco. « Ça me bouffe », nous disait Antoine Eito, quelques jours auparavant. « J’ai toujours adoré le public. Je me suis construit comme ça. Ils m’ont amené cette folie. Peu importe où j’ai joué. A Vichy, c’était un chaudron à l’époque. Orléans un peu moins. Mais Le Mans ces dernières années, c’était extraordinaire. Là, ça fait mal. J’adore jouer à Limoges ou à Pau, des clubs historiques, mais sans public, c’est pourri. Et encore plus à domicile. J’aurais aimé finir ici avec une salle pleine. »

Le club quant à lui aurait voulu présenter à ce public autre chose qu’une équipe dépareillée et dépenaillée. Aux quatre joueurs blessés face à Cholet, s’est ajouté Darel Poirier, et le MSB a dû recourir à Vito Brown, un ailier, bien emprunté jusque-là, comme pivot titulaire, à un autre ailier, Kenny Baptiste, comme backup à la mène d’Antoine Eito, et pendant plus de 23 minutes à Hugo Meniandi, pas encore tout à fait majeur, qui est sorti du rang des espoirs pour marquer 11 points et prendre 3 rebonds. « Je ne suis pas un mec qui stresse beaucoup », a-t-il commenté avec une fraicheur toute juvénile. « Je ne me repose pas sur un trois-points car l’action derrière, je peux encore faire une connerie et le coach peut me ressortir. Mais j’étais un peu comme dans un rêve. C’était Monaco, le premier du championnat français, champion d’Europe. Je suis fier de moi. J’espère continuer ainsi, progresser, passer les étapes, aller le plus loin possible. Je peux encore progresser dans la rigueur, passer du jeune que je suis à un professionnel. » Son coach Elric Delord a ajouté : « Au bout d’une semaine d’entraînement avec eux, il avait le respect des pros. Ils pensaient qu’il pouvait jouer ! »

https://twitter.com/LNBofficiel/status/1395418836149678085

Le show Mitrovic

On a assisté à un moment surréaliste. Le coach de Monaco Zvezdan Mitrovic s’est fait expulser pour deux techniques, faisant des bisous aux fans manceaux en regagnant les vestiaires. Drôle de gars, quand même ! Valentin Bigote en feu -16 points à la mi-temps- hérita ainsi de 5 lancers-francs pour en transformer 4, et un peu plus tard, le MSB se retrouva avec 16 points d’avance, 39-23 (11e).  « Au début, on les a mis en confiance et après, des joueurs comme Val (Bigote), Antoine (Eito), quand ils sont en confiance, ce n’est pas facile de défendre sur eux. On n’a pas été assez agressif, défensivement


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture : Une équipe dépareillée vainqueur à Cholet (MSB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements