Jeep Elite : Le syndicat des joueurs appelle à la grève pour ne pas jouer la phase finale !

Sacha RUTARD
2

Alors que l’organisation d’une phase finale pour la Jeep Elite a été votée par l’Assemblée Générale le 22 février, et confirmée par le Comité Directeur le 28 mai, avec des quarts-de-finale en une manche sèche, et un Final 4 à Rouen, les joueurs n’en veulent toujours pas. Ils s’estiment au bout du rouleau après une saison très mouvementée. L’Equipe annonce que leur syndicat, le SNB, va déposer un appel à la grève pour les quarts-de-finale prévus les 20 et 21 juin.

“Cette décision a été prise après consultation des joueurs des dix clubs encore en position de disputer la phase finale (Dijon, Asvel, Monaco, Strasbourg, Bourg-en-Bresse, Boulogne-Levallois, Orléans, Le Mans, Limoges, Nanterre). Selon Amara Sy, une majorité écrasante s’est prononcée en faveur d’un boycott de la phase finale, seules deux voix s’étant exprimées contre cette action”, écrit L’Equipe.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
  1. LEFEBVRE JEAN-LOUIS

    c’est du suicide pour le basket francais, allez chercher des sponsors et une exposition médiatique après cà!!!

  2. STEPH87

    Soutien total aux joueurs dans cette affaire. A quoi rime une phase finale sans les meilleurs joueurs, retenus par leurs équipes nationales ?
    La compétition serait totalement faussée. Un champion désigné au bout des 34 matches de saison régulière serait beaucoup plus légitime.
    Rappelons quand même, que le champion de France était désigné de cette manière avant la création de la LNB en 1987.
    Quant à Evan FOURNIER qui appelle les joueurs de JEEP ELITE à jouer, alors que lui est en vacances, c’est tout simplement ridicule.

Ecrire un commentaire

Archives

août 2021
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements