Guide Euroleague 2021-22 CSKA Moscou / Zénit / UNICS Kazan : la Russie a de la ressource

Qualifié pour un neuvième Final Four consécutif, le CSKA Moscou figure sans surprise parmi les favoris de la prochaine saison d’Euroleague. Mais les autres puissances russes, le Zénit comme l’UNICS Kazan, ont été très actifs à l’intersaison et ont de sérieux arguments à faire valoir.

Basket Europe offre à ses abonnés la présentation de chaque équipe d’Euroleague, pays par pays, dans le guide de la saison 2021-2022. Pour profiter de l’intégralité de ce contenu et bien d’autres, vous pouvez vous abonner ici.

CSKA Moscou

Aucune équipe n’a autant remporté de titres que le CSKA Moscou ces 15 dernières années en Euroleague (2006, 2008, 2016, 2019). Le club russe, qui n’a jamais quitté le top 4 en saison régulière, en est à son neuvième Final Four consécutif. L’an dernier, il a seulement échoué d’un rien en demi-finale contre le futur vainqueur, l’Anadolu Efes (86-89), après une saison régulière de haut niveau (2e derrière Barcelone avec le même bilan de 24-10) et un coup de balai infligé à Fenerbahçe en quarts (3-0).

Depuis des années, le mot d’ordre de l’Armée reste la stabilité, à tous les plans. Economique avant tout. Si la pandémie mondiale a réduit le budget à 27 millions d’euros la saison en 2019-2020, il est repassé à 31,5 millions d’euros l’an dernier, quelques millions de moins que précédemment mais largement assez pour continuer à être compétitif en Europe. Et surtout, cela en découle, une stabilité sportive. 

Tourner la page Mike James

Cet été, cet équilibre a une fois de plus été respecté. Le coach Dimitris Itoudis, sur le banc depuis 2014, a été prolongé de deux saisons. Et il n’a pas changé sa recette en conservant 80 % de son effectif (Kurbanov, Ukhov et Voigtmann ont été prolongés). Le cas Mike James réglé – le club l’a finalement libéré de son contrat, direction Monaco, et lui payera ses indemnités comme s’il faisait encore partie de l’effectif -, le président du CSKA Moscou a réalisé deux coups sur le marché des transferts : les signatures de Marius Grigonis, maestro du Zalgiris Kaunas, pour trois saisons, mais aussi le retour d’Alexey Shved, meilleur marqueur de la saison dernière en Euroleague avec le voisin du Khimki, dans le club de ses débuts (lire ci-dessous).

Assez pour compenser les départs de Darrun Hilliard (Bayern Munich), Janis Strelnieks (Zalgiris Kaunas) et Michael Eric (Unicaja Malaga), sur le papier. Déjà riche, l’effectif est d’une profondeur inégalable, chaque poste étant triplé avec des rotations de grande expérience. Le quatrième collectif le plus âgé de la compétition (29,1 ans de moyenne) est aussi, sans surprise, le 3e plus expérimenté (avec 1740 matches joués par son effectif en Euroleague avant le début de saison).

Nikola Milutinov bientôt de retour

A la mène, les noms de Kevin Pangos et Kevin Punter ont circulé mais c’est bien la doublette Lundberg – Hackett de la fin de saison dernière qui reprendra le flambeau. Le premier a été excellent pour sa première demi-saison dans la compétition l’an dernier et le deuxième entame sa 10e année en Euroleague. Alexey Shved et Marius Grigonis, les deux nouvelles recrues – et pas des moindres – se partageront le poste 2, l’un plutôt scoreur, l’autre brillant par sa polyvalence. La zone arrière est complétée par Ivan Ukhov et Alexander Khomenko.

Comme l’an dernier, les expérimentés Will Clyburn et Nikola Kurbanov ainsi que le jeune Andrei Lopatin s’occuperont du poste 3. A l’intérieur, le CSKA n’a pratiquement réalisé aucun changement par rapport à la saison dernière. Seul ajout : l’expérimenté Vladimir Ivlev, qui arrive après cinq saisons avec le Lokomotiv Kuban. A suivre : le retour de Nikola Milutinov, absent depuis janvier dernier (épaule) et de nouveau indisponible pour un mois après sa blessure au genou en ouverture… Les indispensables Johannes Voigtmann, Toko Shengelia, Anton Semenov et Joel Bolomboy  complètent un effectif aussi large que de qualité, sans doute un grand prétendant au titre.

Comme en fin de saison dernière, Iffe Lundberg sera à la baguette du jeu du CSKA Moscou. (c) Euroleague

Mouvements de l’intersaison

Arrivées : Alexey Shved (Khimki Moscou, Russie, 2022+1), Marius Grigonis (Zalgiris Kaunas, Lituanie, 2024), Vladimir Ivlev (Parma Perm, Russie, 2022).

Départs : Mike James (Monaco), Darrun Hilliard (Bayern Munich, Allemagne), Janis Strelnieks (Zalgiris Kaunas, Lituanie), Michael Eric (Unicaja Malaga, Espagne).

Sous contrat : Iffe Lundberg (prolongé jusqu’en 2023+1), Daniel Hackett (2022), Ivan Ukhov (prolongé jusqu’en 2023+1), Alexander Khomenko (2022+1), Will Clyburn (2022), Nikita Kurbanov (prolongé jusqu’en 2022+1), Andrey Lopatin (2022), Tornike Shengelia (2023), Johannes Voigtmann (prolongé jusqu’en 2023), Semen Antonov (prolongé jusqu’en 2024), Nikola Milutinov (2023), Joel Bolomboy (2022), Dimitris Itoudis (prolongé jusqu’en 2023).

Effectif 2021-2022

Meneurs : Iffe Lundberg (1,93 m, 26 ans), Daniel Hackett (1,96 m, 33 ans), Ivan Ukhov (1,93 m, 26 ans), Alexander Khomenko (1,92 m, 22 ans)
Arrières : Alexey Shved (1,98 m, 32 ans), Marius Grigonis (1,98 m, 27 ans)
Ailiers : Will Clyburn (2,01 m, 31 ans), Nikita Kurbanov (2,02 m, 35 ans), Andrey Lopatin (2,08 m, 23 ans)
Ailiers-forts : Tornike Shengelia (2,06 m, 30 ans), Johannes Voigtmann (2,11 m, 29 ans), Semen Antonov (2,02 m, 32 ans)
Pivots : Nikola Milutinov (2,13 m, 26 ans), Joel Bolomboy (2,04 m, 27 ans), Vladimir Ivlev (2,07 m, 31 ans)

Coach : Dimitris Itoudis (51 ans)
Assistants : Andreas Pistiolis, Anton Yudin, Darryl Middleton

Le joueur à suivre : Alexey Shved

Stats Euroleague 2020-2021 (Khimki Moscou) : 19,8 points à 38,6 % aux tirs (33,3 % à 3-points, 89,9 % aux lancers), 7,7 passes décisives, 3,7 rebonds et 1,3 interception en 33 minutes (23 matches)

C’est un retour là où tout a commencé pour Alexey Shved. Il y a presque 15 ans, ce n’était qu’un jeune joueur prometteur. Neuf ans après son départ, le voilà de retour en tant qu’ancien joueur NBA et superstar de l’Euroleague. Il en est devenu une figure centrale depuis son passage au Khimki Moscou où il a passé six saisons. L’an dernier, il était encore le top scoreur de l’Euroleague (malgré la dernière place de son équipe), concluant sa 4e saison consécutive à plus de 19,5 points de moyenne. Avec le CSKA, il le sait, son apport offensif sera réduit du fait des rotations importantes, à son poste mais aussi sur les autres lignes. La vraie interrogation est de savoir comment l’ancien des Knicks adaptera son style de jeu pléthorique à un système plus structuré et à une situation complètement différente de celle au Khimki. Cette adaptation promet d’être intrigante. 

Le pronostic : 3e de la saison régulière

Alexey Shved arrivera-t-il à se mettre au service du collectif ? Dimitris Itoudis a-t-il pris la bonne décision en écartant Mike James ? Le CSKA Moscou parviendra-t-il à se qualifier pour un dixième Final Four consécutif ? Aucun favori ne se dégage clairement avant le début de saison, pas même le CSKA Moscou qui, avec son Armée, fait tout de même très peur sur le papier. Compte tenu de la qualité et de l’expérience à la disposition de coach Itoudis – sans parler de sa capacité exceptionnelle à tirer le meilleur de ses équipes – ce serait une grande surprise si le CSKA ne se rendait pas au Final Four de Berlin en mai prochain. Le collectif russe fait légitimement partie des favoris au titre, comme d’autres… Parmi les nombreuses équipes d’un niveau incroyablement relevé et équivalent. 

La preview d’Upset

Zénit Saint-Pétersbourg

Pour la première campagne complète de son histoire en Euroleague, le Zénit Saint-Pétersbourg s’est qualifié pour les playoffs. L’équipe russe a même failli faire tomber le leader de la saison régulière, le FC Barcelone, futur finaliste (2-3). Le plus dur arrive désormais : la confirmation…

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo d’ouverture : Alexey Shved (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019