Rediff – MVP du Final Four de la BCL à 39 ans, Marcelino Huertas continue d’écrire sa légende

Clément Carton
0

Lenovo Tenerife a soulevé à Bilbao sa deuxième BCL après le triomphe inaugural de 2017. Ce titre, le club des Canaries le doit grandement à l’excellence prodiguée par son maître à jouer Marcelino Huertas, élu MVP du Final Four. À presque 39 ans, le meneur de jeu brésilien fut encore une fois le chef d’orchestre d’une équipe capable de réciter les gammes du basket collectif, celui qui fait gagner des titres.

Durant l’été, la rédaction de Basket Europe vous propose de relire une sélection de quelques uns de nos articles premium. Pour les lire, mais aussi découvrir plus de 2 000 autres contenus de qualité (guide de la saison, dossier salaires, interviews, analyses, séries et dossiers), abonnez-vous !

Marcelino Huertas est comme le bon vin. Plus le temps passe, plus il est bon, et on souhaite voir la bouteille se vider le plus lentement possible. Dans quelques jours, le Brésilien fêtera ses 39 ans, avec le trophée de la BCL 2022 en poche, et le titre de MVP du Final Four. À Bilbao, il est devenu le deuxième joueur le plus âgé à avoir disputé une finale de Basketball Champions League, seulement devancé par Omar Cook (39 ans et trois mois, en 2021). À son âge, le basketteur commun des mortels se contenterait amplement d’un rôle de vétéran, à aider son équipe sur des séquences courtes, peut-être à se rassurer sur son tir extérieur. Mais Marcelino Huertas n’est pas de cette trempe. Il est de ces leaders infatigables, et de ces maîtres à jouer au QI basket exceptionnel qui ne cessent de performer, année après année. 

Le meneur de jeu a tout connu dans sa carrière, il a joué en NBA avec Kobe Bryant aux Los Angeles Lakers, il a disputé neuf saisons d’Euroleague avec le Barça et Baskonia, il a soulevé nombre de trophées avec l’équipe nationale du Brésil. Et vingt-et-un ans après le début de sa carrière professionnelle, il a marqué un peu plus l’histoire de son sport en partageant une nouvelle fois ce don de chef d’orchestre qui fait sa légende : celui de rendre les autres meilleurs, celui de ne jamais flancher dans les moments importants. Le natif de Sao Paulo l’avait déjà montré cette saison en quarts de finale de la compétition européenne, où il avait envoyé son équipe au Final Four sur un nouveau game-winner contre Tofas Bursa. Mais son génie a pris une autre dimension dans le carré final à Bilbao, sur cette terre basque qu’il avait quittée en 2008. Lenovo Tenerife a d’abord surclassé l’Hapoël Holon avant de triompher en finale contre BAXI Manresa. Le salut des insulaires, pour le deuxième titre de leur histoire en BCL, c’est celui de Marcelino Huertas…

« N’importe lequel de mes coéquipiers aurait pu être MVP, j’aurais été heureux pour chacun d’eux s’ils avaient eu ce titre à ma place »

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo : Marcelino Huertas (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019