L’ALBA Berlin a fêté son titre de champion d’Allemagne dans la sobriété

Sacha RUTARD
0

Il n’y avait plus de de suspense après le premier match de la finale (88-65) et ALBA Berlin a vaincu une deuxième fois MHP Riesen Ludwigsbourg, cette fois de justesse, 75-74, ce dimanche à l’Audi Dome de Munich, et remporte ainsi la finale du tournoi sur un score total de 163-139. Le club de la capitale inscrit son nom pour la neuvième fois au palmarès de la Ligue allemande et pour la première fois depuis 2008.

Niels Giffey et Martin Hermannsson ont marqué chacun 14 points et Marcus Eriksson 13 points. Dans l’autre camp, le meilleur marqueur a été Thomas Wimbush avec 19 points. Jaleen Smith a quant à lui cumulé 15 points, six passes, cinq interceptions et quatre rebonds.

Marcos Knight a manqué la finale en raison d’une entorse mais a été élu MVP du tournoi pour avoir cumulé 18,1 points, 7,9 rebonds et 3,3 passes décisives par match.

“Les célébrations ont montré que ce titre n’est pas un titre ordinaire compte tenu des circonstances. Au lieu de tomber les uns sur les autres, comme c’est généralement le cas lors d’un tel triomphe, les Berlinois ont d’abord célébré presque à l’écart. Ce n’est que lorsque le capitaine Niels Giffey a été autorisé à ramasser le trophée au sol d’une manière hygiéniquement correcte et à le brandir, que les barrages se sont brisés lentement. Stefan Peno et Peyton Siva ont coupé le filet du panier dans le hall de Munich en souvenir”, a noté le Berliner Zeitung.

La fête dans la salle du grand rival munichois n’a cependant pas duré trop longtemps. L’équipe a dû rentrer à l’hôtel 30 minutes après la remise du trophée, selon le protocole défini pour l’occasion. 

“Il est difficile de ne pas prendre l’un ou l’autre dans vos bras”, a déclaré le directeur général Marco Baldi, qui n’était pas autorisé à entrer dans vestiaire avec l’équipe, où, au lieu de l’eau alcoolisée, seule l’eau coulait. Néanmoins, il a annoncé: «Nous compenserons la célébration. Parce que je sais à quel point nos fans sont heureux.”

En février, ALBA avait également remporté la Coupe d’Allemagne.

La boxscore est ICI.

  • 1996 : TSV Bayer 04 Leverkusen
  • 1997 : ALBA Berlin
  • 1998 : ALBA Berlin
  • 1999 : ALBA Berlin
  • 2000 : ALBA Berlin
  • 2001 : ALBA Berlin
  • 2002 : ALBA Berlin
  • 2003 : ALBA Berlin
  • 2004 : Opel Skyliners Francfort
  • 2005 : GHP Bamberg
  • 2006 : RheinEnergie Cologne
  • 2007 : Brose Baskets
  • 2008 : ALBA Berlin
  • 2009 : EWE Baskets Oldenburg
  • 2010 : Brose Baskets
  • 2011 : Brose Baskets
  • 2012 : Brose Baskets
  • 2013 : Brose Baskets
  • 2014 : Bayern Munich
  • 2015 : Brose Baskets
  • 2016 : Brose Baskets
  • 2017 : Brose Baskets
  • 2018 : Bayern Munich
  • 2019 : Bayern Munich
  • 2020: ALBA Berlin

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements