L’ASVEL résiste à Valence et débloque son compteur en Euroleague

Clément Carton
2

Après avoir compté 13 points de retard puis 10 d’avance, l’ASVEL a arraché sa première victoire de la saison en Euroleague contre Valence sur un lancer-franc de Jonah Mathews à 2,5 secondes du terme (76-77).

C’est une bien belle deuxième journée d’Euroleague pour les clubs français, qui aiment décidément les fins à suspens. Après la victoire monégasque après prolongation contre le double tenant du titre, l’Anadolu Efes, la veille, l’ASVEL a fait tomber sur le fil l’équipe de Valence, chez elle à La Fonteta, ce vendredi soir. 

Un succès acquis malgré une entame catastrophique (27-14, 9e), construit grâce au double-double de Youssoupha Fall (10 points, 13 rebonds), à la justesse de Nando De Colo dans le moneytime, auteur de 8 de ses 16 points dans les cinq dernières minutes… et à un arbitrage litigieux qui, après avoir oublié de donner à Lyon-Villeurbanne la dernière possession, a accordé deux lancers francs à Jonah Mathews après… une faute offensive – pieds volontairement lancés en avant après le tir – de Jared Harper à 2,5 secondes du terme à 76 partout. L’arrière américain a converti le premier puis loupé le deuxième, avant que Chris Jones ne loupe le tir du désespoir depuis son camp. Un finish rocambolesque !

La dureté de Charles Kahudi a changé la donne

Alors qu’ils avaient livré une prestation défensive solide jeudi dernier contre l’Olimpia Milan (seulement 69 points encaissés), les Villeurbannais n’avaient pourtant rien d’une forteresse en début de rencontre. Ils avaient d’abord encaissé – sans réaction – 27 points dans les 10 premières minutes, dépassés par un Chris Jones, auteur de 13 unités à la pause et revanchard face à ses anciens coéquipiers (27-16).

Avec l’association de Fall et Lauvergne dans la peinture, T.J. Parker retrouvait par la suite une assise défensive… et de la présence aux rebonds (11 à 3 pour les Valencians dans le premier acte), forçant les Espagnols à envoyer une série de parpaings qui faisait mal aux yeux. De retour de blessure après quatre mois de convalescence, le capitaine Charles Kahudi ajoutait de la dureté à l’équation et se fendait en plus d’un 3/3 derrière l’arc pour conclure un 17-2 juste avant la pause. De quoi virer en tête (38-42).

Un duo Fall – De Colo dominateur

Contre son ancienne équipe, Nando De Colo appuyait là où ça fait mal au retour des vestiaires et donnait dix points d’avance à l’ASVEL, bien aidé par la présence d’un Youssoupha Fall dominateur (38-48, 22e). Seulement, l’euphorie collective a fini par prendre fin et Valence a repris sa marche en avant à l’image du duo Rivero (15 points, 6 rebonds) – Radebaugh (7 points), passant même devant en fin de troisième quart (59-58, 29e).

Nando De Colo (Euroleague)

Mais l’ASVEL, d’une solidité rarement vue cette saison, a eu les épaules solides. Dans un premier temps, Youssoupha Fall était partout : aux rebonds, au contre et même à l’interception avant d’aller s’asseoir, touché de nouveau au doigt (64-68, 35e). Dans un deuxième temps, Nando De Colo a débloqué nombre de situations désespérées (64-70, 36e puis 68-72, 37e, 72-74, 38e et 72-76, 39e). Malgré l’égalisation de Jared Harper à 60 secondes du terme, l’ASVEL a donc fini par sécuriser un succès doublement précieux, car à l’extérieur et face à une équipe de son calibre. 

Avec deux défaites à domicile, Valence est déjà au pied du mur. À l’inverse, l’équipe villeurbannaise se relance avant d’accueillir Gravelines à l’Astroballe ce dimanche (16h) en Betclic Elite puis d’enchainer sur un peu évident road trip européen contre Fenerbahçe mardi puis le Maccabi Tel Aviv jeudi. Joli programme !

Boxscore Valence – ASVEL / Classement Euroleague / Calendrier Euroleague

Photo : Chris Jones (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
  1. Franck

    Bonjour
    Match a haute intensité défensive, le dernier quart temps balaise.
    Par contre les arbitres siffle une faute offensive inexistante de Kahudi ne regarde pas le bonne angle sur le shoot de De Colo et pour finir donne deux LCF a l’ASVEL.
    Et après on critique les arbitres FIBA.
    FÉLICITATIONS L’ASVEL

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019