Autre

Euro 2009 : résumé de la 1ere journée

novica-velickovicIl n’y avait pas que l’équipe de France qui jouait lundi.

En fait, comme aujourd’hui et demain, tout le monde est sur le pont, soit un total de seize équipes pour huit matchs.

Voici les résultats et les résumés de cette première journée.

A gauche, Novica Velickovic, grand animateur de la victoire surprise de la Serbie sur l’Espagne.

Groupe A

Macédoine – Grèce 54-86

La Grèce a de la réserve. Face aux faibles macédoniens, elle a déroulé. 28-13 à la fin du premier quart temps, 52-28 à la mi-temps, 86-54 au final. Jonas Kazlaukas, le sélectionneur lituanien de la Grèce, a ainsi pu faire tourner son effectif, Ioannis Kalampokis étant avec 26 minutes celui qui a passé le plus de temps sur le parquet. Comme les temps de jeu, la marque a été bien répartie (17 unités pour Spanoulis, 11 pour Schortsanitis, 11 pour Bourousis et 10 pour Perperoglou) contrairement à la Macédoine où seul Jeremiah Massey a passé la barre des dix unités (12 points à 4/6 en 19 minutes). Autre secteur où la Grèce a écrasé la Macédoine, le rebond (40 contre 23). Une bonne rouste pour un match sous tensions, à cause des nombreux problèmes politiques existant entre les deux pays.

Croatie – Israël 86-79

Étonnamment, Israël a été très accrocheur face à la Croatie, les deux équipes étant à égalité à la fin du dernier quart temps (59 partout). Mais tirant trop fort sur ses cadres (31 points à 13/17 pour Lior Eliyahu), contrairement à la Croatie (13 pour Popovic, Kus et Ukic et 21 pour Vujcic) et son banc très long, les représentants de l’état hébreux ont craqué lors de l’ultime quart temps (27-20). D’autant plus que Yotam Halperin (5 points à 1/6 et 4 passes en 28 minutes) a été transparent.

Groupe B

Russie – Lettonie 81-68

Il faudra compter sur la Russie dans cet Euro. Si sur le papier, ils ne font pas aussi peur que par le passé, le savoir faire en matière de basket est toujours très, très fort. Face à la jeune Lettonie, que l’on disait dangereuse, la Russie a fait preuve de maîtrise. Particulièrement à l’aise dans la rotation du collectif, la Russie a toujours trouvé de bonnes positions à trois points (8/16) pour automatiquement sanctionner des lettons trop impatients. Sergei Bykov (22 points à 6/9 et 4 passes en 33 minutes) et Kelly McCarty (24 points à 8/13, 9 rebonds, 3 passes et 2 steals en 31 minutes) se sont particulièrement régalés dans ce registre. En face seul Kaspars Kambala (22 points à 4/9, 14/16 aux lancers francs, 4 rebonds et 3 passes en 22 minutes) a tenu la baraque, toutes les autres stars, Andris Biedrins (6 points à 3/7, 6 rebonds et 4 fautes en 22 minutes) en tête, ont coulé à pic pour ce premier match. Attention à la réaction d’orgueil ce soir !

France – Allemagne 70-65
Cliquez ici pour lire le résumé Basket USA

Groupe C

Grande Bretagne – Slovénie 59-72

La Grande Bretagne très amoindrie n’a pas démérité. Elle a même longtemps mené en première période, ne rentrant aux vestiaires qu’avec deux points de retard à la mi-temps (35-37). Si jusqu’au dernier quart temps, elle a tenu grâce à un secteur intérieur aussi efficace qu’annoncé (18 points à 7/13, 6 rebonds, 2 contres et 2 steals en 26 minutes pour Mensah Bonsu, 12 unités à 4/9, 4 rebonds et 4 passes en 33 minutes pour Archibald et 9 points à 4/8 et 3 rebonds pour Andrew Betts), l’expérience et le talent slovène l’a remporté dans l’ultime période (21-12 pour la Slovénie). A noter le gros rendement d’Erazem Lorbek (19 points à 8/8 et 2 rebonds en 20 minutes). Une remise à niveau pour les hommes de Jurij Zdovc est nécessaire avant d’affronter la Serbie ce soir.

Serbie – Espagne 66-57

C’est LA surprise de la première journée. On n’attendait pas la Serbie à pareille fête, ou du moins pas dès cette année. Mais sous la houlette de Dusan Ivkovic – toujours invaincu à l’Euro -, la Serbie a donné corps et âme en défense, isolant trop souvent Juan Carlos Navarro, obligé de forcer (14 points à 3/16 et 5 rebonds en 30 minutes) à défaut de trouver meilleure solution. Faisant le trou juste avant la pause (38-23), la Serbie a ensuite blindé son demi terrain, l’Espagne ne retrouvant son basket que dans le dernier quart temps (20-10). Du haut de ses 2m13, Nenad Krstic a confirmé sa grande forme actuelle (17 points à 7/12 et 6 rebonds en 28 minutes) cadenassant Pau Gasol (9 points à 4/9 et 7 rebonds en 25 minutes) aussi adroit qu’une équipe de France sur la ligne des lancers francs (1/8). Seul Felipe Reyes (14 points à 5/6 et 6 rebonds en 14 minutes) a semblé dans le coup côté espagnol, la folie de Rudy Fernandez (déchirure musculaire à l’ischio-jambier) manquant grandement.

Groupe D

Pologne – Bulgarie 90-78

Entrée en matière réussie pour le pays hôte. Face à la faible Bulgarie menée par le naturalisé Earl Rowland (20 points à 8/16 et 4 rebonds en 37 minutes), la Pologne a imposé d’entrée de jeu son gros rythme tourné à 100% vers l’attaque (32-21 à l’issu du premier quart temps, 52-37 à la mi-temps). Marcin Gortat a rassuré sur son état de santé (16 points à 7/8, 10 rebonds, 5 contres et 2 passes en 38 minutes), David Logan (23 points à 9/22, 9 passes et 3 rebonds, 3 TO et 4 stealsen 38 minutes), Maciej Lampe (17 points à 5/10, 5 rebonds et 4 contres en 31 minutes) et Michal Ignerski (22 points à 8/13, 4 rebonds et 2 passes en 25 minutes) ont énormément contribué à la victoire des leurs. Mais la tendance c’est confirmé, la Pologne n’a qu’un cinq majeur puisque celui-ci a marqué 86 des 90 points de son équipe.

Turquie – Lituanie 84-76

Les Turcs ont confirmé leur statut d’outsider face à… un autre outsider. Dans un match très serré (-3, 0, +5, +8), ils ont artillé avec beaucoup d’efficacité (27/53 dont 7/13 à trois points) face au très bon secteur intérieur lituanien (21 points à 7/9 en 28 minutes pour Petravicius). Turkoglu (19 points à 6/12, 3 passes et 2 rebonds en 32 minutes) et Illyasova (17 points à 6/13 et 6 rebonds en 29 minutes) ont assumé leur statut de leaders et la Turquie a parfaitement réussi son entame dans la compétition pré mondial 2010.

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *