L’Equipe de France prête à « faire le match de sa vie »

Romain Brunet
40
Même si le principal objectif (les JO de Londres) est atteint, ne comptez pas sur l’Equipe de France pour jouer les faire-valoir en finale de l’Eurobasket.
Après une nuit écourtée pour savourer la victoire face la Russie, les Bleus doivent se concentrer à nouveau pour tenter d’accrocher la médaille d’or.

« Les effusions ont été limitées même si la communion avec le public était très sympa, estime l’entraîneur de l’équipe de France, Vincent Collet. Mais quand on est revenu dans le vestiaire, c’est retombé assez vite, parce que justement, il y a encore un match et qu’on sait que ce match-là, il faut le jouer. Londres, c’est très bien, mais c’est quand même un Euro. On est au championnat d’Europe et on ne passe pas à côté d’une finale. »

Imiter la Russie de 2007

Pour la première fois depuis le début de la phase finale, la France ne partira pas favorite de ce match. Les Espagnols sont les champions d’Europe en titre et sont vice-champions olympiques. Il s’agira de leur troisième finale consécutive au championnat d’Europe après celle perdue contre la Russie, en 2007, et celle gagnée contre la Serbie, en 2009.

« L’Espagne, c’est la meilleure équipe, affirme Tony Parker. Ils sont forts à tous les postes. À nous de sortir un gros match et d’essayer de faire un exploit comme la Russie a pu le faire en 2007. »

« Il faut simplement qu’on donne tout, explique le coach français. Le fait qu’on soit outsider, ça nous permet encore plus de l’aborder le cœur léger. Il faut qu’on y aille et il ne peut arriver que des bonnes choses. »

Vincent Collet espère que le fait de jouer face à l’Espagne va « transcender » son équipe, mais reconnaît que le résultat final dépendra également du visage affiché par l’adversaire.

« Dans les compétitions récentes, ils ont toujours été très bons lors des matches décisifs, dit-il. Dans ce cas-là ce sera très difficile pour nous. Mais Navarro va peut-être ralentir un peu, il peut se passer des choses. »

Navarro : 61 points en deux matches

Les Espagnols arrivent en effet lancés pour ce dernier match de la compétition. Juan-Carlos Navarro, notamment, reste sur deux matches exceptionnels. Le joueur du FC Barcelone a inscrit 26 points en quart de finale, contre la Slovénie, et 35 points en demi-finale, contre la Macédoine.

« On sait qu’il est capable de faire beaucoup de choses, qu’il est capable de tirer très vite derrière les écrans donc si on arrive à l’empêcher d’avoir le ballon, ce sera un gros point pour nous », analyse Nando De Colo au sujet de Navarro.

Problème pour les Français, l’Espagne pourra aussi compter sur Pau et Marc Gasol, Rudy Fernandez, Serge Ibaka, Felipe Reyes ou encore Jose Calderon.

« Il y a tellement d’armes offensives et défensives chez eux qu’on ne peut pas toutes les citer, soupire Nicolas Batum. Il va falloir faire le match de notre vie car cette équipe-là est juste exceptionnelle depuis des années. »

« Le meilleur adversaire possible pour une finale »

La France voudra avant tout se faire plaisir et sait qu’elle jouera sans pression.

« On ne va pas se voiler la face, on y va pour gagner, mais la pression est quand même retombée », avoue Florent Pietrus.

« On n’a plus de pression de qualification, de JO. Tout ça, c’est fait, donc maintenant on a tout à gagner », assure Nicolas Batum.

L’entraîneur des Bleus estime, quant à lui, qu’il s’agit du « meilleur adversaire possible ».

« T’as envie dans des moments comme ça de jouer contre les meilleures équipes, reconnaît-il. C’est pour ça qu’on fait du sport. Le fait d’être en finale est une grande satisfaction, mais le fait de la jouer contre les Espagnols, c’est forcément un match qui nous fait rêver. »

Les Français ont donc pris rendez-vous avec leur histoire, dimanche soir, et aimeraient devenir la première équipe de France à remporter un Eurobasket.

« Ça ne va pas être facile mais on a les arguments et on a l’équipe pour faire un exploit, veut croire Tony Parker. On a l’impression que c’est notre année. On a battu beaucoup de grandes nations du basket et ça serait bien de terminer en beauté. »

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

40 Responses
  1. talentsofsouthbitch

    Moi je veux y croire, c'est sur un match et pas une série, c'est possible mais si ça arrive le mot exploit sera le plus approprié!

  2. T.J Thompson

    ça va être la guerre ! Je m'en fiche si c'est un match pourri du style 56 à 55, tant que ce sont nos bleus qui l'emportent !

    J'y crois ! GO FRANCE !

    1. Joe

      c'est pas parce que le score est petit que le match est pourri. Ca veut souvent dire que c'est un, match où ça défend comme des chiens

        1. scrotum

          J'ai pas détesté le match contre les grecs moi. Franchement il était pas si moche, celui contre la Turquie était bien plus pénible et frustrant à regarder par exemple.

      1. worldwidethe2nd

        ou un match avec 2 équipes à 30%, même avec une défense de malade on n'est jamais à l'abris d'être (très) maladroit

  3. GRG13

    Joakim Noah va jouer la final? je dis ça parce que tout le monde pensait qu'il voulait seulement aller au JO donc maintenant que c'est fait il peut repartir, Non?

    une petite piqure de rappel

          1. myson9

            c'est de l'humour. Certains accusaient Noah de ne vouloir que se qualifier pour les JO mais que les Bleus en soit ne l'interessaient pas. Donc c'est un petit tacle bien place pour la forme.
            Allez Limoges

  4. cipifruit

    Oui moi aussi j'y crois! mais il faut que tous les shooteurs soit dans un bon jour! Decolo, Diaw, Et les autres doivent absolument shooter. Pour moi l'EDF a perdu de 20 pts en match de prépa parce que les joueurs étaient dans un jour sans. Les shoots n'entraient pas.

  5. Après avoir regardé une vingtaine de pages sur France-Russie, cet andouille de Google me propose tout le temps des "Rencontres russes en toute intimité"…

    Heuresement qu'on a pas joué l'Ecosse… 😉

  6. T_Mac75

    Leur truc de "jouer sans pression" m'inquiète un peu. POURVU QU IL GAGNE DEMAIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. myson9

    Je vais faire le rabat joie, mais j'y crois pas. L'Espagne est juste trop forte. S'ils ne te tuent pas avec Lull, Calderon ou Navarro, c'est les Gasols qui s'en chargent. Comme disent les americains, "pick your poison". Les Bleus vont se battre comme des diables jusqu'a la 48e minute, mais le talent et le collectif parlent pour la roja…

    1. worldwidethe2nd

      jusqu'à la 48ème minute? tu veux dire qu'on va avoir les images de la "bataille" jusque sous la douche? tu dois avoir hâte!

  8. DanielBilalian

    Est-ce qu'il y en a parmi vous qui vont voir le match dans un bar à Paris? On se fait une réunion? On unit nos forces? On fait un Beurope happening??

  9. D_Seb13

    Même si l'EdF ne gagne pas demain ils auront quand même écrit une belle histoire du basket français et aussi redorer un peu le blason du sport français (avec la natation, le judo, le hand) qui a largement été détruit par le foot français …

    Faites nous le match de votre vie, le match que même si on perd on a pas de regret car on aura tout fait pour gagner, un match spectaculaire qui tient le suspens jusqu'au bout (voire prolongation) !

    ALLEZ LES BLEUS ! VOUS POUVEZ LE FAIRE !

  10. NikolazBa

    Salut, alors au final c'est quoi les diffusions prévues pour cette finale par canal? c'est sport + ou canal+sport? Bon France 4 ça semble sûr.C'est un peu le bordel de voir les programmes sur les différentes chaines. Sport + annonce sur son sites 20h mais sur la grille sur le décodeur il l'annonce à 22h…rien sur canal ou canal+sport….alors à votre bon cœur pour me renseigner moi qui suis un peu perdu…

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements