Autre

Jean-Denys Choulet revient sur le problème Solo Diabaté

Battu hier, Roanne a la gueule de bois ce matin. Thomas Larrouquis s’est peut-être fait une déchirure aux ischio-jambiers et Souleymane Diabaté semble de plus en plus proche de la sortie, même si Jean-Denys Choulet, son coach, ne voit pas de solution de remplacement.

« C’est un gamin que j’ai cherché à Dijon, à qui j’ai donné des responsabilités, un bon salaire, j’ai essayé de lui faire confiance », a-t-il expliqué hier soir, comme le rapporte L’Equipe. « Ça ne s’était déjà pas bien passé la saison dernière, et cette saison, il s’était déjà mis deux, trois fois de travers, avec un joueur, avec mon assistant ».

Au dernier entraînement, il s’est ainsi chauffé avec Dylan Page, puis avec son entraîneur. Car l’arrière ivoirien voulait partir cet été. Un temps laissé libre de s’en aller, il a finalement été retenu après l’arrivée à Nancy de Pape Philippe Amagou. Aujourd’hui, la situation semble insupportable.

« Moi, j’ai cinquante-trois ans, ce n’est pas un gamin de vingt-deux ans qui n’a rien prouvé dans sa vie qui va faire le show dans mon groupe. Il doit avoir du respect », ajoutait Jean-Denys Choulet.

Une sanction devrait être rapidement prise. En attendant, Roanne a perdu hier soir. Et si le départ de Solo Diabaté semble inéluctable, il faudrait le remplacer par un joueur formé localement. Or, ça ne court pas les rues.

Commentaires   |  5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *