Livenews LNB ProA Une

Vitalis Chikoko, les mains en or de l’Élan Béarnais

Mardi soir Pau Lacq-Orthez a littéralement marché sur Pardubice pour la première journée du deuxième tour de la FIBA Europe Cup.

Face à l’équipe tchèque, le club béarnais a régalé son Palais des Sports en remportant la victoire sur le score de 101 à 66. Une véritable promenade de santé puisqu’à l’évaluation, les Béarnais l’emportent 129 à 57 !

Au cœur de cette boucherie, deux joueurs se sont particulièrement mis en évidence. Le jeune arrière Elie Okobo a montré qu’il a tout d’un futur grand (20 points, 10 passes décisives et 6 rebonds pour 31 d’évaluation) mais surtout le pivot Vitalis Chikoko a été époustouflant avec son impeccable 28 points à 11/11 aux tirs, 9 rebonds et 2 passes pour 40 d’évaluation ! 

Hyper rentable en Coupe d’Europe, l’international zimbabwéen tourne à 14,4 points, à 93,8% aux tirs (!), 7,2 rebonds, 1,6 passe pour 22,6 d’évaluation en 22 minutes sur 5 matchs. 

Découvrant cette saison la Pro A, le natif d’Harare, la capitale du Zimbabwé possède également une main sûre en championnat. Joueur le plus adroit de l’élite française avec ses 70,5% de réussite aux tirs à deux points, il tourne depuis le début de saison à 7,6 points, 4,3 rebonds et 0,5 passe pour 10,7 d’évaluation en 14 minutes de temps de jeu. 
Sur ces deux derniers matchs et avec un temps de jeu en hausse (25 puis 21 minutes), l’ancien joueur du Bayern cumule 27 et 21 dévaluation. 

Possédant des mains en or, Vitalis Chikoko est un atout précieux dans le collectif d’Eric Bartécheky. 

Photo : Martin Proll

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *