Livenews

Flammes Carolo : L’Euroleague, ce n’est pas pour tout de suite !

 

Le club féminin des Flammes Carolo organisait jeudi soir, un événement avec tous les acteurs économiques du club pour dévoiler son projet de développement (nommé Flammes 2020). L’occasion de comprendre un peu mieux la politique du clu

La direction vise le top 4 dans les trois saisons à venir pour une équipe qui a terminé deuxième de la présente sasion régulière. Mais aussi une accession en demi-finale de l’Eurocup féminine et surtout le titre tant convoité de championne de France.

Le budget, lui, devrait également augmenter et passer à 1,7 millions d’euros, ce dès la saison prochaine et 2 millions d’euros pour la saison 2019/2020. Pourtant des refontes dans le roster sont à prévoir.

« Nous voulons rester compétitif bien qu’aujourd’hui, il nous sera impossible économiquement, de garder l’effectif en l’état. Par nos résultats, l’Europe du basket porte un regard intéressé sur nos joueuses qui pour certaines partiront . Ce qui ne veut pas dire que nous ne serons pas meilleurs dès la saison prochaine ! » , a annoncé Romuald Yernaux, entraîneur-manager au club.

Malgré de grandes ambitions, le club des Ardennes ne pourra pas se permettre de jouer l’Euroleague à court terme, par manque de budget.

« Nous ne voulons pas partir la tête baissée dans une compétition qui pourrait être destructrice pour la dynamique du club. Avec le projet Flammes 2020, nous voulons pouvoir présenter sereinement et en toute cohérence, une candidature à moyen terme pour l’Euroleague en étant capable de construire un club, un budget, un projet sportif nous permettant d’y aller avec des certitudes », a expliqué Olivier Veyrat.

Les filles se trouvent actuellement en bonne position, pour se qualifier en demi-finale des playoffs, après leur victoire  à l’aller contre Nantes à domicile, 89-68. Rendez-vous ce soir à 20h00 pour le match retour, au Complexe Sportif Mangin Beaulieu, à Nantes.

crédit photo Michel Renaux FFBB

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *