Livenews LNB ProB

Bourg-Vichy : La vengeance est un plat qui se mange froid

Battu 86-72 au match aller -lors de la 5ème journée le 12 novembre-, Bourg-en-Bresse n’a fait qu’une bouchée de Vichy-Clermont ce samedi soir.

C’est en effet une sacré fessé qu’a prise l’équipe auvergnate. Premier de Pro B depuis 9 journées consécutives, les Bressans ont mis 40 points (98-58) dans les dents du dernier du championnat. Pourtant les Auvergnats pouvaient nourrir des ambitions lors de ce déplacement dans la salle d’Ekinox de la JL Bourg…

Le 18ème du championnat restait sur deux succès impressionnants contre Lille (3ème), le 31 mars puis contre Charleville (4ème), le week-end dernier (83-61). Mais les Burgiens, eux, étaient prêts à tout pour se venger de la défaite du match aller, la plus grosse de leur saison.

Dans le 1er quart-temps, les deux équipes se sont répondus coup sur coup et le numéro 14 de Vichy-Clermont, Charles-Henri Bronchard, s’est même permis le luxe d’inscrire 9 points, répondant ainsi aux assauts des hommes de Savo Vucevic et notamment de Tomas Kyzlink qui donnait 5 points d’avance à son équipe sur un 3-points, 13-8. Résultat des courses lors des 10 premiers minutes : 20-19 pour la JL.

Mais c’est juste après que la différence s’est faite. Bourg fit mordre la poussière à son adversaire lors du deuxième et du troisième quart-temps, 33-11 et 28-8. Avec un score de 81-40 à l’entame des 10 dernières minutes, la messe était dite et les entraîneurs firent tourner leurs effectifs.

Les Auvergnats se sont fait dominer dans la raquette -36 rebonds à 26- par les deux pivots de Bourg, l’Américain Zachery Peacock et le Sénégalais Youssou Ndoye, 17 points chacun. Mais aussi par le festival offensif à 3-points des Bressans, 14/25 à 56% de réussite. Tout un collectif a répondu présent hier soir et à démontré qu’il méritait sa place de leader.

« J’aime toujours parler des choses positives et ce soir il y en a eu beaucoup. Nous étions très sérieux. Notre équipe a fait son job, nous nous sommes rendus facile ce match »,  a déclaré le coach Savo Vucevic à la Voix de l’Ain après le match. Nous devenons difficiles à jouer en défense et nous avons acquis un style de jeu qui fait que nous devenons presque injouables à certains moments quand nous sommes confiants en défense. Nous avions bien préparé ce match et ça a payé. On a offert un beau basket, un basket « panache » au public tout en restant professionnels, sérieux et en respectant notre adversaire. On a joué un jeu qu’on aime voir dans le basket, appliqué et maîtrisé »

Une belle revanche pour les Bressans qui gardent une victoire d’avance sur leur dauphin, Fos-sur-Mer, qui s’est imposé largement vendredi, 108-73 contre Evreux. La lutte sera sans merci pour décrocher le billet d’accès en Pro A.

crédit photo : LNB

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *