Les Français de l’étranger : Léo Westermann et Kaunas facilement en demi-finale

Emmanuel Laurin
1

Avec Ali Traoré au Liban, le contingent tricolore compte dix-sept joueurs pour neuf pays sur le Vieux Continent. De la Lituanie à l’Espagne, de l’Allemagne à la Grèce en passant par la Russie, Basket Europe vous propose chaque semaine un tour d’horizon complet des performances de nos Français de l’étranger.

Tout roule en Russie et en Lituanie

Avant le Final Four de l’Euroleague (du 19 au 21 mai prochain), Nando De Colo et le CSKA ont expédié les affaires courantes en VTB League, battant à deux reprises (et facilement) Astana. De Colo a tourné à 14 points, 4 interceptions et 4 passes sur ces deux premières levées. Le Khimki Moscou a également été largement supérieur à son adversaire d’Enisey. Nobel Boungou-colo a été solide avec 8 points et 4 rebonds pour les tuniques jaunes. Les troisièmes manches (pour deux coups de balai ?) auront lieu demain (pour le Khimki) et après-demain (pour le CSKA).

Dans le même registre, ça roule pour le Zalgiris en playoffs. Kaunas s’est imposé dans les grandes largeurs face à Alytus : +56 ! Léo Westermann (6 points, 3 rebonds) n’a pas à eu à forcer son talent. Son équipe est désormais en demi-finale où elle sera opposée au Neptunas Klaipeda (du 13 au 16 mai).

En Turquie, Thomas Heurtel et l’Efes Istanbul ont également repris le chemin du championnat après leur défaite cruelle en playoffs d’Euroleague. L’Efes s’est défait de justesse de Galatasaray et Heurtel n’a pas forcément brillé avec 6 points, 3 passes mais 4 balles perdues. Le Darussafaka s’est également imposé mais pas d’Adrien Moerman, laissé au repos.

Ça coince en Allemagne

De même, le meilleur scoreur de la Liga a pu souffler ce weekend alors que son Estudiantes était exempt. Sans Edwin Jackson, le contingent tricolore a plafonné à 13 points avec Rodrigue Beaubois. Mais Vitoria a complètement craqué en 2e mi-temps et s’est fait battre par Malaga avec un Kim Tillie qui termine à un 0 pointé, avec 5 rebonds tout de même.

Dans le duel des meneurs français, Andrew Albicy et Antoine Diot se sont, pour ainsi dire, neutralisés mais c’est bien Andorre qui a créé l’exploit en battant le leader du championnat (89-84). Et puis, Tariq Kirksay (8 points, 6 rebonds, 4 passes) a été encore très utile à Tenerife dans une victoire importante pour rester dans les sommets du classement.

En demi-finale des playoffs au Liban, Ali Traoré et Byblos se sont imposés pour leur premier match face à Al Riyadi. Ce qui n’a pas été le cas pour Fabien Causeur et Bamberg, surpris à domicile par Bonn. Causeur termine à 11 points et 8 rebonds mais il a été très maladroit aux lancers (2/7). Dans une défaite d’un point, ça coûte très cher… Ce premier match des playoffs a généralement été très surprenant avec trois clubs moins bien classés qui ont été gagner à l’extérieur. En fait, seul le Bayern Münich a tenu son rang.

Allemagne

Fabien Causeur (Bamberg) : 11 points (4/7 aux tirs mais 2/7 aux lancers), 8 rebonds, 2 passes, 1 interception en 32 minutes (défaite 93-92 face à Bonn)

Espagne

Rodrigue Beaubois (Vitoria) : 13 points (3/6 aux tirs), 4 balles perdues en 17 minutes (défaite 79-75 face à Malaga)

Tariq Kirksay (Tenerife) : 8 points (3/9 aux tirs), 6 rebonds, 4 passes, 1 interception en 25 minutes (victoire 80-76 face à Bilbao)

Andrew Albicy (Andorre) : 7 points (3/5 aux tirs), 3 passes mais 4 balles perdues en 21 minutes (victoire 89-84 face à Valence)

Antoine Diot (Valence) : 3 points (1/4 aux tirs), 2 rebonds mais 2 balles perdues en 17 minutes (défaite 89-84 face à Andorre)

Kim Tillie (Vitoria) : 0 point (0/4 aux tirs), 5 rebonds en 12 minutes (défaite 79-75 face à Malaga)

Edwin Jackson (Estudiantes) : pas de match ce weekend

Grèce

Angelo Tsagarakis (Trikala) : saison terminée – non qualifié pour les playoffs

Italie

Yakhouba Diawara (Caserte) : 14 points (5/13 aux tirs), 6 rebonds en 33 minutes (victoire 77-70 face à Sassari)

Amath M’Baye (Brindisi) : 12 points (5/8 aux tirs), 4 rebonds, 4 passes mais 3 balles perdues en 29 minutes (défaite 86-65 face à Venise)

Liban

Ali Traoré (Byblos) : 13 points (6/10 aux tirs), 6 rebonds, 1 passe, 1 interception en 24 minutes (victoire 88-78 face à Al Riyadi)

Lituanie

Leo Westermann (Kaunas) : 6 points (3/5 aux tirs), 3 rebonds, 1 passe, 1 interception en 15 minutes (victoire 96-40 face à Alytus)

Russie

Nando De Colo (CSKA) :

– 13 points (5/10 aux tirs), 5 passes, 4 interceptions, 2 rebonds en 20 minutes (victoire 77-54 face à Astana)
– 15 points (7/10 aux tirs), 4 interceptions, 3 passes, 2 rebonds en 22 minutes (victoire 94-74 face à Astana)

Nobel Boungou-Colo (Khimki) :

– 6 points (3/4 aux tirs), 3 rebonds en 16 minutes (victoire 91-84 face à Enisey)
– 9 points (4/5 aux tirs), 4 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 1 contre en 28 minutes (victoire 109-81 face à Enisey)

Serbie

Alpha Kaba (Mega Leks) : 7 points (3/6 aux tirs), 7 rebonds, 3 passes, 1 interception, 1 contre en 21 minutes (défaite 86-75 face à Dynamic Belgrade)

Turquie

Thomas Heurtel (Efes Istanbul) : 6 points (2/7 aux tirs), 3 passes mais 4 balles perdues en 25 minutes (victoire 70-69 face à Galatasaray)

Adrien Moerman (Darussafaka Istanbul) : n’a pas joué (victoire 107-93 face à Buyukcekmece)

LA SEMAINE PASSEE : Fabien Causeur à l’attaque des playoffs

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements