EDF Femme FFBB Livenews

EuroBasket Féminin: l’enjeu de France-Grèce

Après ses victoires sur la Slovénie (70-68) et la Serbie (73-57), l’équipe de France veut réaliser la passe de trois ce soir face à la Grèce. L’enjeu, c’est la première place synonyme de qualification directe pour les quarts de finale de l’Euro, et donc qui permettrait aux Bleus d’éviter un match de barrage forcément piègeux.

Jusqu’ici, si les Grecques ont réussi l’exploit de battre la Serbie (69-60), elles ont échoué de peu face à la Slovénie (56-59).

Dans l’équipe hellène, on trouve deux figures éternelles, Evina Maltsi (1,79m, 38 ans) et Stella Kaltsidou (1,88m, 34 ans) toutes les deux notamment passées par Bourges. Sur les deux premiers matches, les deux joueuses ont encore fortement pesé: 19,0 points en 34 minutes pour Kaltsidou et 13,0 points en 37 minutes pour Maltsi. Aux Françaises d’éprouver leurs vieilles jambes !

L’histoire récente entre les deux nations est riche. Les Bleues s’étaient imposées 51-49 en quart-de-finale du championnat d’Europe 2009 grâce à un panier à trois-points de Florence Lepron et c’est à partir de ce fait d’armes que débuta leur épopée. Depuis les Françaises ont remporté les trois rencontres en compétition face aux Grecques, au Mondial 2010 (+14), à l’Euro 2011 (+9) et à l’Euro 2015 (+9).

Ce qu’enseignent l’historique des confrontations franco-grecques, c’est que les Bleues ont souvent eu la capacité de geler le scoring de leurs adversaires en première mi-temps (lors d’un match amical en 2009 à Saint-Etienne, celles-ci s’étaient ainsi contentées de 9 points lors des 20 premières minutes!) mais les Hellènes ont souvent eu la volonté de refaire surface dans la deuxième période, même si le retard concédé précédemment était trop conséquent pour s’imposer. Les Grecs et les Grecques sont tenaces, on le sait!

Photo: FIBA Europe

 

 

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *